Real Time News
for Human Resources Governance

L'appli qui trouve les futurs collègues

Trouver des candidats serait évidemment plus facile si tout le monde dans l'entreprise aidait à les dénicher. Mais comment les motiver à le faire ? Puisque nous sommes en 2019, une appli s'impose. Exemple de bien de chez nous : Referrals. Votre employé voit vos offres d'emploi sur son smartphone ou sur un autre écran. S'il connaît quelqu'un qui convient, il lui transmet le poste vacant. A partir de là, votre employé accumule des points à chaque étape. Un cadeau l'attend à la fin. Referrals fait partie de l'offre très étendue du développeur de logiciels Odoo, une success story wallonne avec des bureaux de San Francisco à Hong Kong.

Referrals

Recruitment (logiciel de recrutement developpé par Odoo)

Ressources humaines (suite de logiciels pour les RH, Odoo)

HR Tech ? Première étape : les compétences de base

La compétitivité numérique de la Belgique se détériore encore davantage. C'est inquiétant. Tous nos pays voisins sont bien plus performants. Vous souhaitez que votre département RH aide à éviter que votre entreprise ne soit inondée par la vague numérique ? Vérifiez d'abord si tous les membres de l'équipe s'y connaissent assez en informatique pour être en mesure d'utiliser les outils et les applications HR Tech. Le Passeport de compétences informatique est un examen que des millions de personnes ont déjà passé.

Nouvelle dégradation de la compétitivité numérique pour la Belgique (FEB)

Passeport de compétences informatique européen (Wikipédia)

ICDL Europe – Belgique (centres de test)

Le robot RH qui parle vraiment viendra

Un exemple récent de chatbot est Strongbot Cas. L'application a été développée par Acerta pour fournir des réponses 24h/24 et 7j/7 aux questions auxquelles sont confrontés les indépendants débutants. Ce type de FAQ dopée aux stéroïdes trouvera sa place dans de plus en plus de processus RH. Cas "parle" par écrit. Mais les robots qui parlent vraiment, par exemple avec un membre du personnel qui a une question sur ses vacances, se profilent à l'horizon. Google vient de montrer un logiciel qui a une telle maîtrise de la langue naturelle parlée (y compris le "euh..."), qu'on jurerait avoir à faire à un homme ou une femme.

Le chatbot d'Acerta ne parle pas encore le français. Description dans Artificiële intelligentie in de praktijk: Acerta laat startende zelfstandigen communiceren met chatbot (Acerta)

Did Google Duplex just pass the Turing Test? (Medium AI)

Lire également : Un chatbot pour vous assister lors du recrutement et de la sélection (HR Alert, 24 avril 2019)

Analyse des données RH : comment s'y prendre ?

Être capable de manipuler et de visualiser des données devient une compétence de base pour tout le personnel des RH. Un peu comme savoir comment démarrer un ordinateur Windows. Si vous êtes au début de la courbe d'apprentissage, jetez un coup d'œil à la présentation ci-dessous sur le site belge HR Tech Valley. Il montre comment l'analyse des données peut, par exemple, réduire le nombre de bons candidats qui abandonnent spontanément le processus de sélection à un moment où vous y avez déjà investi beaucoup de temps et d'argent.

Using Data for HR Success (presentation, 33 dias, sur le site de HR Tech Valley)

People analytics sans les tracas

Vous permettre de faire le pas vers le people analytics sans les tracas d'un long processus informatique. Telle est la promesse de JiGSO. Dans son appli, la start-up belge collecte toutes vos données RH, les met en relation, active des algorithmes et vous fournit des solutions - par exemple, pour mieux recruter, améliorer la productivité ou augmenter la rétention. JiGSO travaille avec un abonnement annuel tout compris. L'équipe a beaucoup d'expérience, y compris en RH.

JiGSO

 

90 euros par utilisateur par mois pour un système RH qui sait tout faire

28/08/2019

Que coûte un système informatique intégré de gestion des ressources humaines ? La réponse courte, selon une enquête américaine : 100 dollars (90 euros) par mois et par utilisateur. Par utilisateur on n'entend pas, ici, l'employé commercial qui introduit sa demande de congé, par exemple, mais les personnes habilitées à administrer le système, donc surtout les départements RH et TIC. Dans une grande entreprise, ceux-ci représenteraient 2,5 % du personnel. Dans une PME cela peut aller jusque 10 %.

What 1,028 HRIS projects tell us about selecting HRIS (2019 HRIS report)

2019 HRIS Software Report (Software Path, pdf, 21 pages)

Le coworking, une tendance à observer

C'est une tendance que les RH ont intérêt à observer : l'utilisation des "coworking spaces", les espaces de travail partagés externes, équipés de toutes les technologies nécessaires (et d'une bonne cafetière). Pas un mois ne se passe sans que de nouvelles adresses s'ajoutent à la liste. En octobre ce sera notamment le cas pour le second coworking space de Hive5, une joint venture de Securex et le groupe média IPM.

Hive5

Securex et IPM ("La Libre", "La DH") s’associent dans le coworking (La Libre)

Bar d'Office (réseau, plus de 20 espaces)

ServCorp (acteur international, 2 espaces à Bruxelles)

Betacowork (1 espace à Bruxelles)

Lire également : WeWork s’étend à Bruxelles (HR Alert Tech, 16 janvier 2019)

Recruter en quelques heures ? Oui, oui, c’est possible !

Vous avez la possibilité d’examiner un CV détaillé et sécurisé pour chaque candidat ou collaborateur freelance contacté. La signature en ligne du contrat permet d’automatiser les démarches administratives et de lancer l’onboarding ou le kick-off. Dans certains cas, un recrutement ne prend dès lors plus que quelques heures. Pareille procédure, aujourd’hui futuriste, sera demain pratique courante grâce à la technologie blockchain.

La Blockchain est-elle l’avenir des RH et du marché de l’emploi ? (TheCoinTribune). L’auteur croit aussi au paiement des prestations de travail en bitcoins ou en une autre monnaie basée sur la technologie blockchain. Mais, nous n’en sommes pas encore là.

Le rôle crucial des RH dans la numérisation est loin de faire l’unanimité

03/07/2019

Une enquête britannique révèle que seul 1 CEO sur 20 à la tête de grandes organisations estime que le département RH dispose de l’expertise nécessaire pour diriger ou accompagner le passage au numérique. C’est très peu. La plupart d’entre eux constatent par ailleurs dans leur organisation une résistance importante au changement. Or, c’est là un domaine d’expertise du département RH. Il doit donc mettre davantage en évidence sa compétence en la matière.

HR's role in spearheading digital transformation being overlooked (EngageEmployee.com)

Comment s’y retrouver dans les centaines de solutions HR tech ?

Il vous faudra un jour élever la fonction RH au sein de votre organisation à un niveau de technologie supérieur. Entre-temps, vous pouvez être confronté à un besoin concret. Comment trouver les solutions possibles ? Il existe bien entendu une appli pour cela - ou plutôt plusieurs applis. Voici quatre sources d’informations concernant les fournisseurs HR Tech.

En Belgique : HR Tech Valley répertorie 186 startups et fournisseurs HR Tech belges classés par spécialisation ; la liste peut être obtenue sur demande.

Aux États-Unis et au niveau international : Capterra recense plus de 500 fournisseurs de solutions HR Tech et propose des filtres facilitant les recherches. Vous y trouverez également des dizaines de milliers d’avis émanant de clients.

En France : Le Lab RH rassemble plus de 400 startups et plus petits fournisseurs de solutions RH.

En Allemagne : Softselect vous présente 200 fournisseurs de logiciels RH.

Nous plaçons des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité.

Nous en plaçons également à des fins statistiques, pour nos annonceurs et pour vous offrir des fonctionnalités sur les réseaux sociaux; pour les refuser; sélectionnez Plus d'informations.