Real Time News
for Human Resources Governance

SEED Connect : pratique même pour les employeurs !

L’ensemble des services externes de prévention belges ont uni leurs forces pour lancer SEED Connect. Chaque travailleur peut désormais vérifier sur ce site Web qui est son médecin du travail ou son psychologue d’entreprise. En informant vos collaborateurs de l’existence de ce site, vous respectez l’obligation d’information légale incombant aux employeurs.

SEED-Connect : le bon chemin vers le médecin et psychologue du travail
(Liantis)

Pourquoi le Budget mobilité intéressera-t-il vos collaborateurs ?

La chambre doit se prononcer aujourd’hui sur le Budget mobilité. Il y a de fortes de chances que cette loi marque - enfin - le début de l’écologisation du parc automobile.

Tableau des nouveaux montants sociaux

L’Office national de la sécurité sociale a revu un certain nombre de montants à la hausse. Sont notamment visés le remboursement des frais de bureau pour les travailleurs qui effectuent une partie de leur travail à domicile et le remboursement de frais pour l’achat et l’entretien de vêtements de travail. Une nouvelle indemnité maximum est désormais aussi en vigueur pour les navetteurs cyclistes (y compris les travailleurs utilisant un e-bike ou un speed pedelec). Partena Professional publie un tableau des montants en question.

ONSS : nouveaux montants d’indemnités (Partena Professional)

Les RH à la recherche de nouvelles compétences

En Belgique, l’automatisation n’entraînera à court terme aucune augmentation ou diminution du nombre global d’emplois dans le monde RH. Il est en revanche grand temps de développer de nouvelles compétences. Celles-ci doivent améliorer 1) la compréhension des comportements humains, 2) l’analyse et l’évaluation des données et 3) la stratégie et planification RH. 15 % des employeurs belges s’attendent à devoir augmenter leurs effectifs en raison de l’automatisation alors que 5 % d’entre eux pensent le contraire.

Tel est ce que révèlent les résultats belges de la troisième édition de l’étude menée par ManpowerGroup sur l’impact de la digitalisation sur l’emploi. Un article résumant ces constats a été publié.

Les employeurs prévoient d’augmenter ou de maintenir leurs effectifs sous l’effet de la digitalisation (ManpowerGroup)

Whitepaper sur l’étude globale (pdf, 12 pages, en anglais, téléchargement direct)

Des critères de licenciement invoqués à tort peuvent coûter cher à l’employeur

En cas de restructuration, vous avez intérêt à dresser soigneusement la liste des critères retenus pour désigner les travailleurs à licencier. Un employeur public a fait preuve de négligence à cet égard. Conséquence : une contractuelle enceinte a obtenu l’indemnité prévue dans le cadre de la protection de la maternité (6 mois de salaire) dès lors qu’elle ne répondait à aucun des 12 (!) critères invoqués.

Cour du Travail de Mons - Arrêt - 26 octobre 2018, 2016/AM/160

Accord sur l’augmentation salariale, le salaire minimum et les heures supplémentaires

26/02/2019

Les partenaires sociaux sont parvenus à un accord sur un certain nombre de dossiers. Le projet d’accord doit encore être présenté à la base.
- L’augmentation salariale maximale est fixée à 1,1 % pour 2019 et 2020. Si l’on tient compte des indexations prévues, la hausse salariale atteindra 4,54 %. Les secteurs devront fixer une limite minimale. 
- Les salaires minimums sont également augmentés de 1,1 %, soit 10 centimes de l’heure.
- L’accès à la prépension est assoupli pour certains travailleurs.
- Le nombre d’heures supplémentaires maximum est porté de 100 à 120 heures par an.
- L’intervention de l’employeur dans le prix des transports publics est rehaussée et passe de 64 à 70 %.

Négociations salariales : les partenaires sociaux aboutissent à un projet d'accord (La Libre)

Négociations salariales: syndicats et patrons aboutissent à un projet d’accord (Le Soir)

 

Crédit-temps et congés thématiques : l’ONEM intensifie les contrôles

Mieux vaut ne pas prendre trop de libertés par rapport aux régimes de travail pendant un crédit-temps ou des congés thématiques. Les inspecteurs de l’ONEM procèderont à des contrôles. Dans un souci de clarté, l’ONEM a mis en ligne deux documents à ce sujet : une check-list et une feuille d’info.

Respect du régime de travail pendant une interruption de carrière (ordinaire / congés thématiques) / crédit-temps (feuille info de l'ONEM)

Interruption de carrière (check-list RVA)

Les entreprises sont satisfaites des prestations RH

26/02/2019

Seul 1 employeur sur 4 contrôle le fonctionnement de son département RH. Et pourtant, celui-ci donne satisfaction. Le département RH est efficace et les collaborateurs RH connaissent leur métier, dixit les employeurs. La moitié des entreprises est en outre persuadée que leur département RH est prêt à relever les défis qui s’annoncent. Près de 4 entreprises sur 10 en sont toutefois moins convaincues.

Près de 4 entreprises sur 10 se demandent si leur département RH est prêt pour l’avenir (PRpro)

Travailleurs payés pour rester chez eux malgré les amendes

22/02/2019

Axa Banque envisage de payer quelque 100 travailleurs de plus de 60 ans pour rester chez eux. Ils toucheront 50 % de leur salaire, montant qui pourra, le cas échéant, être complété par un crédit-temps. L’amende (‘prime d’activation’) qui représenterait dans ce cas 15 % de cotisations ONSS supplémentaires ne décourage pas l’employeur. Aucune mesure de restructuration n’a été prise. Les travailleurs concernés sont des personnes qui ont du mal à suivre l’évolution rapide de la technologie ou ne souhaitent pas faire face à ces changements. « Nous pouvons les comprendre. »

Axa: 100 sexagénaires seront payés pour rester chez eux (Le Soir)

Les collaborateurs ont plus vite recours au conseiller en prévention

L’an dernier, le nombre de notifications de risques psychosociaux traités par Idewe a augmenté de 23 %. L’entreprise ne conclut pas pour autant à une augmentation significative des conflits au travail et des cas de stress, de burn-out ou de harcèlement moral. Cette évolution montre plutôt que les collaborateurs hésitent de moins en moins à se tourner vers leur conseiller en prévention. Dans bon nombre de cas, une intervention informelle suffit pour résoudre le problème.

Le nombre de notifications de risques psychosociaux a augmenté de près d’un quart (Idewe)

Le rapport sur le fonctionnement du service interne pour la prévention doit être prêt dès la fin du mois de mars. N’hésitez pas à relire : Le rapport annuel du SIPPT doit désormais être tenu à la disposition de l’inspection (Partena Professional)

La prime bénéficiaire séduit les très petits employeurs

La prime bénéficiaire rencontre un franc succès auprès des très petits employeurs. C’est ce que révèlent les chiffres publiés par L’Echo. Les spécialistes s’attendent à ce que ce dispositif séduise également les grandes entreprises moyennant quelques ajustements. Malgré le succès grandissant de cet instrument de rémunération récemment instauré, le bonus salarial collectif continue de progresser (CCT 90). Petite réflexion à ce sujet : un employeur dont les bénéfices sont inexistants ou modestes ou qui n’a pas recours à ce dispositif risque à terme de ne pas pouvoir retenir ses talents.

Nos PME de plus en plus généreuses en bonus (L'Echo)

Leasing moins cher et budget mobilité

Une VW Polo affichant 8.000 km au compteur pour 266 euros par mois (hors TVA) ou une e-Golf n’ayant que 4.200 km dans les roues pour 520 euros ? Oui, oui, c’est possible ! En lançant Lizy, D’Ieteren Auto propose une formule flexible qui peut s’avérer intéressante dans le cadre des budgets mobilité. En effet, celui qui choisit judicieusement son modèle pourra affecter un budget plus important aux autres piliers.

Lizy

We use cookies on our website to support technical features that enhance your user experience.

We also use analytics & advertising services. To opt-out click for more information.