Real Time News
for Human Resources Governance

Deux nouveaux incitants au travail dans la partie francophone du pays

Dès le 1er mai 2019, un nouveau contrat de formation-insertion remplacera le Plan Formation-Insertion en région de langue française. Autre nouveauté : le FOREM octroie, avec effet rétroactif au 1er septembre 2018, une prime de 350 euros aux demandeurs d’emploi qui réussissent une formation visant un métier en pénurie ou qui ont mis un terme à la formation pour entrer au service d’un employeur.

Nouveau contrat de formation-insertion en région de langue française à partir du 1er mai 2019 (EasyPay Group)

Incitant+ : prime à la formation visant un métier en pénurie en Région wallonne (EasyPay Group)

La législation de réinsertion n’enraye pas la progression de l’absentéisme de moyenne durée

L’absentéisme pour maladie de moyenne durée ne cesse de toute évidence d’augmenter. Acerta en conclut que la loi de réinsertion ne porte pas ses fruits et met surtout en cause le fait qu’un trajet de réinsertion formel ne peut être lancé qu’après 4 mois. « Ce manquement dans la législation ne peut être une excuse pour l’employeur. Il doit intervenir dès le 1er jour de maladie. Même en cas de burn-out, l’employeur doit rétablir le contact dès que le travailleur se sent prêt. »

La législation de réinsertion manque sa cible : l’absentéisme pour maladie de moyenne durée a augmenté de 9,5 % depuis 2016
(Acerta)

Attention : le congé sans solde réduit la durée des vacances annuelles

Le congé sans solde peut avoir des conséquences dont le collaborateur n’est pas totalement conscient. Le montant de sa prime de fin d’année peut, par exemple, être moins élevé. Mais surtout : le collaborateur qui prend beaucoup de congés sans solde crée un cercle vicieux. L’année suivante, il aura en effet droit à moins de jours de congé légaux et devra peut-être à nouveau demander des congés sans solde et ainsi de suite.

Congé sans solde : quels sont les droits et obligations ?
(Partena Professional)

De plus en plus de candidatures via le smartphone

Un conseil : veillez à ce que le site de votre entreprise soit facilement accessible via les portables. Robert Half, fournisseur de services RH, constate, année après année, une augmentation du nombre de CV envoyés sur son site internet via des appareils mobiles. « Les candidats souhaitent pouvoir envoyer leur CV rapidement, en quelques clics. Vu la ‘guerre des talents’, il est important d’investir dans une expérience en ligne mobile et fluide.

Le lundi, jour favori des Belges pour postuler
(Robert Half)

Allocation de fin de carrière maintenue pour certains travailleurs

Depuis cette année, le crédit-temps de fin de carrière avec allocation n’est possible qu’à partir de 60 ans. Un récent AR instaure deux exceptions à cette règle générale. Elles visent les travailleurs qui avaient déjà accédé à ce type d’emploi de fin de carrière en 2014, ou même avant, alors qu’ils n’avaient que 55 ans ou moins. Pour pouvoir bénéficier de cette mesure de faveur, les travailleurs concernés doivent introduire une nouvelle demande.

Le crédit-temps de fin de carrière avec allocations toujours possible avant 60 ans
(Group S)

Norme salariale fixée à 1,1 % par AR, autres mesures concrétisées par CCT

Faute d’accord entre les partenaires sociaux, le gouvernement impose une norme salariale par Arrêté royal. Indépendamment des indexations et augmentations barémiques, les employeurs ne pourront accorder, pour la période 2019-2020, une augmentation salariale supérieure à 1,1 %. La prime bénéficiaire et le bonus salarial ne sont pas pris en compte.

Les partenaires sociaux peuvent désormais concrétiser dans des CCT la plupart des autres engagements issus des négociations relatives à l’AIP. Sont notamment visés les heures supplémentaires volontaires, le RCC et l’intervention dans les frais de déplacements domicile-lieu de travail. L’augmentation du salaire minimum intersectoriel n’a pas encore obtenu le feu vert.

Le projet d’accord salarial semble être sauvé
(Liantis)

ATN prêts avantageux : taux d’intérêt publiés

Le Moniteur a publié les taux d’intérêt à appliquer pour calculer l’avantage de toute nature octroyé par l’employeur en 2018 sous la forme d’un prêt à intérêt réduit ou sans intérêt. En vertu d’une tolérance administrative, ces taux d’intérêt sont aussi provisoirement d’application en 2019.

Avantages de toute nature : prêts à intérêt réduit ou sans intérêt
(Partena Professional)

C’est la personne qui a droit à une information qui doit prouver qu’elle ne l’a pas obtenue

04/04/2019

Selon la Cour de Cassation, c’est à la personne qui estime ne pas avoir obtenu l’information à laquelle elle a légalement droit qu’il incombe d’apporter la preuve du non-respect de l’obligation d’information. L’arrêt rendu concernait un cas de responsabilité médicale, mais est pertinent pour les obligations d’information en général.

Violation d'une obligation d'information: à qui incombe la charge de la preuve ?
(Lexalert)

« Défis majeurs pour les directeurs RH »

Les chief marketing officers ont anticipé l’émergence de nouvelles technologies en faisant, notamment, appel à des scientifiques spécialisés en données. C’est à présent aux chief human resources officers d’entreprendre une transformation tout aussi radicale. Telle est la conclusion de Peter Hinssen, top consultant et entrepreneur sériel. « Les RH doivent mettre l’accent sur l’analyse des données, apprendre à déterminer la valeur et à maîtriser l’Internet. »

How the jobs of CHROs are going to change, vidéo de 3 minutes sur Facebook, par Peter Hinssen (nexxworks)

65 questions et réponses sur le budget mobilité

Pour tout savoir sur le budget mobilité, consultez le site internet public www.lebudgetmobilite.be. Vous y trouverez les réponses officielles à 65 questions allant de « L’employeur est-il obligé d'instaurer le budget mobilité ? » à « Où faut-il mentionner sur la fiche de revenus 281.10 une indemnité ou un avantage pour les déplacements entre domicile et lieu de travail combiné à un budget mobilité? ».
 

La loi a été publiée au Moniteur le 29 mars dernier. Tous les utilisateurs d’une voiture de société peuvent désormais examiner les options qui s’offrent à eux à condition, bien sûr, que leur employeur soit disposé à instaurer le budget mobilité. Si tous les textes publiés au Moniteur étaient présentés de manière aussi claire qu’une liste FAQ, il ne serait pas nécessaire de créer un site internet explicatif, me direz-vous toutefois.

Budget mobilité

MyMove : gestionnaire de flotte intelligent à portée de main

Oubliez les voitures de société. Ce concept rigide est désormais obsolète. Vous pouvez à présent opter pour une flotte réfléchie de véhicules de société à 4 et 2 roues. Votre collaborateur choisit celui qui lui convient le mieux au moment du déplacement. Il peut donc s’agir d’un scooter, d’un vélo ou d’une trottinette électrique. Il existe bien entendu une application pour cela. MyMove aide l’entreprise à faire face à cette nouvelle complexité et permet aux collaborateurs de gérer leur budget mobilité.

MyMove

Europcar Bikes : plans vélo pour les entreprises

Désormais, les entreprises qui souhaitent proposer un plan vélo à leurs travailleurs peuvent également s’adresser à la société de location de voitures Europcar. Celle-ci a lancé un service de location longue durée de tout type de vélo : classique, pliable, speed pedelec et même sportif. Le collaborateur se rend dans l’un des 300 magasins de vélos affiliés et y choisit le modèle qu’il souhaite. Europcar Bikes, tel est le nom de ce service, propose plusieurs options, dont les assurances, l'assistance de dépannage et des parkings à vélos.

Europcar Bikes, une solution vélo complète pour les sociétés (Fleet)

We use cookies on our website to support technical features that enhance your user experience.

We also use analytics & advertising services. To opt-out click for more information.