Real Time News
for Human Resources Governance

Les défis s’amoncellent pour les RH

Robert Half, qui vient de publier son nouveau Guide des Salaires, dresse un bilan des défis que les départements RH des entreprises belges sont appelés à relever. Les travailleurs et les demandeurs d’emploi sont loin d’être prêts pour l’Industrie 4.0. La guerre des talents ne cessera de s’intensifier. Par ailleurs, les travailleurs aspirent toujours davantage à de meilleures conditions de travail secondaires. Quelques solutions : la formation sur le terrain et une stratégie de rétention hors norme.

La quatrième révolution industrielle révèle un écart des connaissances  (Robert Half)

Nombre record des malades de longue durée

Selon Securex, en 2018, le taux d’absentéisme passera à 7,06 %. Pas moins de 41 % des malades s’absentent pendant plus d’un an. Les plus de 50 ans représentent 60% des malades de longue durée, mais le nombre de cas dans les autres catégories d'âge augmente, notamment à cause de la prolifération du burn-out. Raccourcir la carrière ne répond donc pas au défi de la pénibilité. "Il faut adapter le contenu du travail. Réintégrer un employé malade n’a pas de sens si le travail n’a pas changé. Quant à l’employé, il doit viser un boulot qui lui convient mieux et éviter de s’enfermer dans une cage dorée pour des questions de salaire ou de statut."

L’absentéisme en 2018 : 4 absents sur 10 malades pendant plus d’un an (Securex)

Nombre record de malades de longue durée dans les entreprises (L'Echo)

SECUREX : Restez au courant de l’actualité sociale

L’actualité sociojuridique ne s’arrête jamais. C’est pourquoi Securex sélectionne pour vous les mesures RH les plus importantes. Comment rendre attractif le fait de travailler plus longtemps ? Est-il déjà possible de mettre en place le système d’épargne de temps dans votre entreprise ? Et où en est-on avec le budget de mobilité ? Grâce au webinar Actualité Sociale, vous voilà parfaitement informé des dernières nouveautés en une  heure de temps !
Advertorial

Employeur lourdement sanctionné pour dumping social

Une société de transport établie à Tessenderlo doit payer 236.000 EUR, plus les intérêts, à 7 chauffeurs bulgares. Ceux-ci circulaient en Belgique pour 211 EUR par mois. Sur la base d’une enquête minutieuse menée par l’inspection sociale, le juge de travail a estimé que le véritable employeur était la société belge et non la société écran sise en Bulgarie et a, par conséquent, conclu qu’il y avait lieu d’appliquer le principe « à travail égal, salaire égal ». Ce jugement pourrait sonner le glas du dumping social dans le secteur du transport belge.

Bulgaarse truckers krijgen schadevergoeding van 236.000 euro (Het Laatste Nieuws)

Avantages : 57 % souhaitent avoir voix au chapitre

En Belgique, seuls 9 % des employeurs permettent à leurs collaborateurs de choisir leurs avantages extralégaux. Pourtant, 57 % des travailleurs sont demandeurs. S’ils disposaient, en sus de leur salaire, d’un budget fixe pour choisir les avantages qui leur conviennent, leur top 3 serait le suivant : chèques-repas, épargne-pension individuelle et jours de congés annuels supplémentaires. Tels sont les résultats d’une étude réalisée par SD Worx. Les préférences varient en fonction de l’âge et du profil.
 
Plus de la moitié des employés belges sont en faveur d'un package salarial flexible (SD Worx)

Modalités du congé pour raison impérieuse dans votre politique RH

Les travailleurs ont le droit de prendre 10 jours de « congé pour raison impérieuse » en cas de maladie, d’accident ou d’hospitalisation d’un enfant. En tant qu’employeur, vous ne pouvez pas vous y opposer mais n’êtes pas légalement obligé de payer ces jours d’absence. Vous avez toutefois la possibilité, via votre politique du personnel, de rémunérer certains jours ou d’étendre ce droit à 15 jours, par exemple. Plus de détails dans un article publié par Acerta.

Allo patron? mon enfant est malade ! (Acerta)

Lire également : Petit chômage et congé pour raisons impérieuses : quoi, quand et comment (Acerta)

Les actions accordées de l'étranger n'échapperont plus à l'ONSS

Bien que la notion de rémunération n’ait pas été légalement modifiée, l’ONSS a élargi sa propre définition - reste à voir comment réagiront les juges. Concrètement, l’employeur belge sera désormais redevable de cotisations sociales sur les actions accordées à ses travailleurs par une société mère étrangère, et ce même si la filiale belge n’a joué aucun rôle dans cette attribution.

L’ONSS élargit sa définition de la notion de rémunération (Securex)

FAQ et appli concernant les plans de délestage

Une pénurie d’électricité après le Nouvel An n’est pas exclue. Mieux vaut dès lors s’y préparer. Securex a publié une liste de FAQ comprenant une bonne douzaine de questions et de réponses. Le SPF Économie, le Centre de Crise national et Elia ont lancé www.offon.be. Ce site vous informe notamment sur le risque de délestage pour les 7 jours à venir. Une appli a, bien entendu, aussi été développée.

Plan de délestage 2018 FAQ pour employeurs (Securex, docx, 6 pages, téléchargement direct)

OFF ON

L’appli "Elia 4cast" dans le Google Play Store (Android) et dans l’App Store (Apple)

Procédure de réduction de la demande d’électricité dans les bâtiments (SPF Économie, pdf, 8 pages, téléchargement direct)

Échéances en vue : à vos agendas !

Voici, pour rappel, quelques échéances à venir ... Le plan d’action annuel en matière de bien-être doit être soumis d’ici la fin du mois. Les jours fériés de remplacement pour 2019 doivent être affichés au plus tard le 15 décembre. Dans bon nombre de cas, seul le jour de la fête nationale (21 juillet) qui tombera un dimanche devra être remplacé. Et enfin, les fermetures collectives prévues pour 2019 devront être communiquées fin décembre au plus tard.

Plan d’action annuel 2019 : avant le 1er novembre (Group S)

Fixez sans tarder vos jours de remplacement des jours fériés pour 2019 (Securex)

Fermeture collective en 2019 : communiquez la date avant le 1er janvier 2019 (Partena Professional)

Quid si votre travailleur a été élu ?

Quid si l’un de vos collaborateurs débarque un jour dans votre bureau pour vous annoncer qu’il a été élu et entend assumer un mandat ? L’occasion de réexaminer la réglementation concernant le congé politique. Le travailleur a le droit de s’absenter du travail avec dans certains cas maintien du salaire plafonné (qui pourra être récupéré par la suite),  et il bénéficie d'une protection contre le licenciement. Acerta nous rappelle les détails de cette réglementation.

Un congé politique si votre travailleur est élu ? (Acerta)

Un blog critique ne constitue pas un motif de licenciement

La Cour du travail a rejeté le licenciement pour motif grave d’un travailleur protégé qui, malgré une interdiction formelle, avait édité un blog privé sur lequel il avait publié des propos critiques à l’égard de sa direction. En dépit des nombreux arguments avancés, la direction a perdu sur toute la ligne. Dans son arrêt, la Cour rappelle avec force que la liberté d’expression est un droit fondamental.

De liberté d'expression à motif grave (analyse de Patrice Bonbledin, consultant spécialisé, publiée dans L'Echo)

« Faites le plein de lumière naturelle durant la pause de midi »

Se rendre au travail et en revenir alors qu’il fait sombre, passer la journée dans un bureau, et bientôt ce pénible changement d’heure : l’hiver augmente le risque de stress et tend à perturber le rythme du sommeil. Dans un article intéressant d’Attentia, vous pourrez lire comment vous armer contre cette « agression » du corps. Un conseil : prenez l’air durant la pause de midi, un petit quart d’heure peut déjà faire des miracles.

L’automne et l’heure d’hiver, agents de stress (Attentia)

Bientôt (et peut-être pour la dernière fois) le passage à l'heure d'hiver  (EasyPay Group)

Que devez-vous savoir sur le congé-éducation ?

Octobre est le mois durant lequel de nombreux travailleurs s’inscrivent à une formation les autorisant à s’absenter du travail. L’occasion donc de passer en revue les règles du jeu concernant le congé-éducation payé. Sachez, par exemple, que le travailleur doit remettre son attestation d’inscription au plus tard le 31 octobre. Voici quelques liens à consulter pour les informations de base.

Plus personne sur le lieu de travail pour cause de congé-éducation payé, est-ce possible ? (Securex)

Congé-éducation payé - Les 'to do's' de votre travailleur (Securex)

Congé-éducation payé : règles de planification (Acerta)

We use cookies on our website to support technical features that enhance your user experience.

We also use analytics & advertising services. To opt-out click for more information.