Real Time News
for Human Resources Governance

Pas de flexi-job sans enregistrement des heures

Tout employeur qui fait appel à des flexi-jobs (pas seulement dans l’horeca) est tenu de mettre en œuvre un système d’enregistrement des présences. Les infractions sont lourdement sanctionnées. S’il s’agit de contrats journaliers oraux, la déclaration Dimona mentionnant l’heure de début et de fin des prestations vaut comme enregistrement.

Si un inspecteur surprend un travailleur en flexi-job sans que l’heure de début et de fin de ses prestations soient enregistrées, ce dernier est présumé avoir fourni des prestations de travail à temps plein pendant tout le trimestre.

Les détails dans N’oubliez pas l’enregistrement des présences pour vos travailleurs flexi-job ! (Securex)

We use cookies on our website to support technical features that enhance your user experience.

We also use analytics & advertising services. To opt-out click for more information.