Real Time News
for Human Resources Governance

Les politiques RH solides freinent la rotation

Pour la deuxième année consécutive, le nombre de ruptures de contrats à durée indéterminée affiche une nette augmentation. Un contrat sur 8 a a pris fin en 2018. Les causes de rupture sont les suivantes : licenciement et rupture par l’employeur (18 %), démission et rupture par le travailleur (29 %) et cessation de commun accord (26 %). Plus l’entreprise est grande, plus le taux de rupture est faible. Ce constat trouve sans nul doute son explication sans une politique RH plus solide.

10 % de contrats à durée indéterminée rompus de plus en 2018
(Acerta, communiqué de presse avec tableaux et commentaires intéressants)

S'enregistrer à la newsletter

HR Alert vous fournit l'essentiel de l'actualité RH en Belgique !

We use cookies on our website to support technical features that enhance your user experience.

We also use analytics & advertising services. To opt-out click for more information.