Real Time News
for Human Resources Governance

Les actions des gilets jaunes constituent-elles des cas de force majeure ?

En raison d’une action de contestation des gilets jaunes, un travailleur ne parvient pas à se rendre au travail ou ne peut entamer son travail suite au blocage de l’accès à l’entreprise. S’il exerce une profession de chauffeur, il peut aussi être dans l’incapacité de travailler en raison d’un manque de carburant. Et quid des travailleurs occupés dans des stations-service fermées pour cause de manque de carburant ? Pouvez-vous en tant qu’employeur recourir au chômage temporaire pour cause de force majeure ? La réponse n’est pas toujours positive.

Action des gilets jaunes : rémunération ou allocations de chômage temporaire pour les jours non travaillés ? (Partena Professional)

We use cookies on our website to support technical features that enhance your user experience.

We also use analytics & advertising services. To opt-out click for more information.