Real Time News
for Human Resources Governance

La copie coûte deux ans de salaire

L'envoi d'une copie, au lieu de l'original, a coûté à un employeur l'équivalent de près de 2 ans de salaire d'un directeur général. La législation sur le motif grave avait été respectée, à l'exception d'un seul détail. L'enveloppe envoyée par courrier recommandé ne contenait pas la lettre de démission originale, mais une photocopie ou un imprimé d'un scan.

Il s'agit d'un jugement du tribunal du travail de Charleroi, rendu le 11 mars 2019. Analyse dans Le motif grave et ses contraintes (L'Echo)

S'enregistrer à la newsletter

HR Alert vous fournit l'essentiel de l'actualité RH en Belgique !

We use cookies on our website to support technical features that enhance your user experience.

We also use analytics & advertising services. To opt-out click for more information.