Real Time News
for Human Resources Governance

Insultes sexistes reconnues comme cause d'accident du travail

L'agression verbale au travail peut consituer un événement soudain au sens de la loi sur les accidents du travail. C'est ce que dit la Cour du Travail de Mons. La victime dans cette affaire était une policière. Un collègue masculin l'avait traitée d'une manière extrêmement grossière et sexiste. Le médecin du travail avait prescrit un congé de maladie. L'employeur avait refusé de traiter l'affaire comme un accident du travail, mais le tribunal a statué contre lui.

Une policière victime d’insultes sexistes gagne en justice: "Ce n’est pas la place des femmes dans la police" (DH.be)

S'enregistrer à la newsletter

HR Alert vous fournit l'essentiel de l'actualité RH en Belgique !

Nous plaçons des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité.

Nous en plaçons également à des fins statistiques, pour nos annonceurs et pour vous offrir des fonctionnalités sur les réseaux sociaux; pour les refuser; sélectionnez Plus d'informations.