Real Time News
for Human Resources Governance

1 travailleur à domicile sur 5 ne va plus au bureau

Jusqu'à 45 % des Belges actifs travaillent un ou plusieurs jours par semaine à domicile. Un télétravailleur sur cinq travaille même tous les jours à domicile. Principale motivation : éviter les embouteillages. Telle est la conclusion d'une enquête menée par l'Institut Vias et le SPF Mobilité à l'occasion de la Journée nationale du télétravail, qui se tient aujourd'hui, 22 septembre.

22% des personnes qui font du télétravail en font tous les jours (VIAS Institute)

Les travailleurs à domicile oublient l'ergonomie

La plupart des travailleurs à domicile se dirigent tout droit vers de sérieux malaises physiques. Leur chaise de bureau, leur table de travail et leur moniteur ne sont pas correctement réglés. Résultat : douleurs au niveau de la nuque, des lombaires ou des épaules. "Il est urgent d'accorder une plus grande attention à l'ergonomie du poste de travail à domicile".

Journée nationale du télétravail : le télétravail entraîne une augmentation des douleurs au niveau de la nuque, du dos et des épaules  (Idewe)

Le vote électronique boosté par les travailleurs à domicile

Les élections sociales reportées approchent rapidement. Selon une enquête récente, 15 % des entreprises concernées ont déjà décidé que le vote serait électronique, et le pourcentage final devrait être plus élevé. Les travailleurs à domicile hésiteraient à se déplacer pour ces élections. Si cela se confirme, la crise sanitaire a entraîné une percée du vote électronique. Les syndicats sont demandeurs.

Comment organiser les prochaines élections sociales en toute sécurité ? (WoltersKluwer)

Élections sociales : listes de candidats (Partena Professional)

Élections sociales : collèges et bureaux électoraux (Partena Professional)

Travail à domicile : la facture est pour le patron

Dès que le télétravail devient structurel, par exemple 2 jours par semaine, en tant qu'employeur, vous êtes légalement responsable de l'équipement nécessaire. Cet équipement doit répondre à des critères d'ergonomie. Il existe des astuces pour diminuer les coûts. Pensez-aussi à l’avenant au contrat de travail.

Ergonomie et télétravail à domicile : quels accords entre employeur et travailleur ? (WoltersKluwer)

Avenant au contrat de travail (en français, bien que proposé par l'association professionnelle des ergonomes flamands, pdf, 1 page, téléchargement direct)

Lire également :

Dépenses propres à l’employeur pour le télétravail (Partena Professional)

Employeur : cadre réglementaire (teletravailler.be) : ce mardi 22 septembre, le SPF Mobilité et Transports organise, avec l’institut Vias, la seconde Journée nationale du télétravail. Ensemble ils ont créé un site web dédié au télétravail

40 % ont retrouvé leur "jobtimisme"

Selon le premier baromètre du “Jobtimisme” de Tempo-Team, après le confinement 4 travailleurs sur 10 se déclarent résolument optimistes à propos de leur travail. Ils disent éprouver davantage d'énergie, de confiance et envisager l'avenir de façon plus positive. "Pour l'employeur, il importe maintenant de resserrer les liens entre collègues et d'améliorer l'ambiance au travail."

L'optimisme semble être le meilleur remède contre le “blues du coronavirus” au travail (Tempo-Team)

Les autres actualités RH d'aujourd'hui

Récompenser les collaborateurs avec une partie des bénéfices : une tendance en hausse (SD Worx) : au cours du premier semestre, le montant moyen s’élève à 1 420 euros pour la prime bénéficiaire (médiane 395) et à 871 euros pour le bonus CCT 90 (médiane 509)

"Hug Your Boss Day" : Le patron mérite aussi des félicitations, mais 1 travailleur sur 3 n'en fait jamais (Tempo-Team) : et pourtant, le personnel apprécie les efforts consentis par sa hiérarchie durant la crise sanitaire

A vélo au travail : 3 formules avantageuses pour l’employeur (Securex)

Un calculateur d'impôts en ligne pour les indépendants (Geeko) : La startup Accountable a mis sur pied un outil en ligne pour aider les indépendants complémentaires à calculer leurs impôts

Ecole en code orange, enfant contaminé : quelles options pour le travailleur ?

Lorsqu'une école devient "orange", le parent qui ne travaille pas à domicile est confronté à un problème. Les solutions possibles comprennent entre autres le télétravail occasionnel et un accord visant à réduire temporairement les prestations. Si le propre enfant est testé positif à la corona et doit être mis en quarantaine, tout dépend de la nécessité ou non pour le parent de se mettre en quarantaine lui-même.

Écoles en code orange, classe en quarantaine ou enfant testé positif : quelles solutions pour les travailleurs ? (Acerta)

Le marché du travail au ralenti, sauf pour les flexijobs

Par rapport à il y a 12 mois, le nombre d'offres d'emploi à diminué de 42 %. Les employeurs cherchent souvent des flexijobistes, en particulier dans les secteurs de l'alimentation, du commerce et de la vente au détail. Une autre conséquence de la crise corona est que le secteur des soins de santé recrute activement.

La pandémie de coronavirus pèse sur le marché du travail : le nombre d’offres d’emploi a presque diminué de moitié (Indeed, communiqué de presse)

Nous plaçons des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité.

Nous en plaçons également à des fins statistiques, pour nos annonceurs et pour vous offrir des fonctionnalités sur les réseaux sociaux; pour les refuser; sélectionnez Plus d'informations.