Real Time News
for Human Resources Governance

Feu vert immédiat pour la "flexibilité omicron"

Le kern a entériné l'accord au sein du Groupe des Dix pour faire face à l'absentéisme problématique causé par omicron. Jusqu'au 28 février, et avec effet rétroactif depuis le 23 janvier, les entreprises pourront recourir selon certaines modalités à des chômeurs temporaires, des pensionnés ou des prépensionnés, des étudiants, des personnes en crédit-temps ou en congé thématique et des demandeurs d'asile. Le basculement automatique en CDI de certains travailleurs temporaires sera retardé.

Risque limité de blocage syndical face au projet de flexibilité "Omicron" (L'Echo)

Le télétravail obligatoire de nouveau prolongé

Malgré les inconvénients de cette solution, le Comité de consultation a prolongé le travail à domicile obligatoire de quatre jours par semaine jusqu'à la mi-février. Par jour, seuls 20% des télétravailleurs peuvent se trouver au bureau. La mesure est en vigueur depuis le 19 novembre 2021.

Coronavirus : télétravail à concurrence de 4 jours par semaine prolongé au-delà du 28 janvier 2022 (Group S)

Nouveaux chèques entreprises en Wallonie

La Région wallonne paiera 90 % de certaines initiatives de relance des entreprises. Le Chèque « Relance par le numérique – Diagnostic » permet de travailler avec un consultant pour établir un premier audit de la situation numérique de l'entreprise. Le Chèque « Relance par le numérique – Plan d’actions stratégiques » permet de passer à l'action.

Chèque Diagnostic

Chèque Plan d’actions stratégiques

Allègements fiscaux pour employeurs : conditions plus strictes en vue

Le gouvernement fédéral veut remettre de l'ordre dans les 10 régimes d'exonération du versement du précompte professionnel. Ces exonérations, qui concernent 136.000 employeurs, coûtent 3 millards au fisc. Elles sont difficiles à contrôler et les abus seraient nombreux. Le projet de loi sur le mini "tax shift", à l'agenda du kern de demain, contient par exemple la mesure suivante : pour bénéficier du régime fiscal favorable pour le travail en équipe et de nuit, les entreprises devront octroyer à leurs travailleurs une prime de respectivement 2% et 12% du salaire horaire.

Le gouvernement durcit la fiscalité sur le travail en équipe (L'Echo)

Plus de flexibilité à l'embauche pour contrer les quarantaines omicron

Jusqu'à la fin du mois de février, les entreprises devraient pouvoir recourir plus facilement à des chômeurs temporaires, des intérimaires, des retraités, des étudiants jobistes et des demandeurs d'asile titulaires d'un permis de séjour légal. C'est ce que contient un accord conclu entre patrons et syndicats (hormis FGTB). Exemple : les étudiants pourraient travailler 45 heures supplémentaires qui ne seront pas comptabilisés dans leur quota. Il appartient désormais au gouvernement de ratifier ces propositions et de les convertir en législation. Agoria publie les détails de l'accord.

PROPOSITION G10 (*) – Contaminations Omicron (Agoria)

Lire également : Enquête de la FEB sur l'impact du variant Omikron sur les entreprises : trois quarts des entreprises subissent déjà un impact (FEB)

Le chiffre : 24

21/01/2022

Dans le melting pot bruxellois, les salariés multilingues sont plus qu'un atout, ils sont nécessaires. Désormais, ils peuvent apprendre pas moins de 24 langues en ligne, de manière totalement gratuite. Détails

Les autres actualités du jour

Coronavirus : un plan de paiement amiable spéciale aussi pour les cotisations sociales du 4e trimestre 2021 (Group S)

La solution « Employee Central Payroll » : le game changer... (Partena Professional)

Dossier Jost: les transactions avec le parquet validées (Le Soir) : les préventions d’organisation criminelle, traite des êtres humains et blanchiment ont été écartées ; les infractions au droit social de 8 sociétés du groupe ont été réglées via une transaction financière conséquente. Roland Jost se défendra à titre personnel devant le tribunal correctionnel

Lire également : Un patron du transport accusé de faits criminels (HR Alert, 9 mai 2017)

L’inspection sociale annonce des contrôles éclair : un employeur averti… (SD Worx) : les secteurs visés sont le gardiennage, le transport, la construction, l'horeca, l'agriculture et l'horticulture, et les grandes villes (y compris les car wash)

Nous plaçons des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité.

Nous en plaçons également à des fins statistiques, pour nos annonceurs et pour vous offrir des fonctionnalités sur les réseaux sociaux; pour les refuser; sélectionnez Plus d'informations.