Real Time News
for Human Resources Governance

8 mois de prison avec sursis pour un employeur

À la suite d’un accident de travail mortel, l’employeur a été condamné en première instance à une peine de prison de huit mois avec sursis. Il est connu à la télévision flamande. Un ouvrier était tombé d’un échafaudage et était décédé sur le coup. Selon l’acte d’accusation, la politique de sécurité de l’entreprise laissait à désirer.

Michel Van den Brande krijgt acht maanden met uitstel (De Standaard)

Contexte en français dans Un employeur condamné à la suite d'un accident de travail mortel (Wolters Kluwer)

S'enregistrer à la newsletter

HR Alert vous fournit l'essentiel de l'actualité RH en Belgique !

We use cookies on our website to support technical features that enhance your user experience.

We also use analytics & advertising services. To opt-out click for more information.