Real Time News
for Human Resources Governance

Asco : reprise du travail après la cyberattaque

09/07/2019

Un mois après l’attaque au ransomware, tous les travailleurs d’Asco ont repris le travail. L’entreprise, dont le siège central est établi à Zaventem et occupant 1500 travailleurs, produit des pièces détachées pour Airbus et Boeing. Les dégâts de la cyberattaque se chiffrent à des millions. Une enquête est menée auprès du parquet. Ce n’est qu’après d’ardues négociations entre la direction et les syndicats, qu’un arrangement a été trouvé concernant la rétribution du personnel pendant la période de chômage temporaire.  

Asco, une cyberattaque qui a coûté plusieurs millions d’euros (L'Avenir.net)

Lire également : 4 semaines après la cyberattaque : employés sans travail, ouvriers supplémentaires nécessaires (HR Alert, 5 juillet 2019)

Le privé et le professionnel plus imbriqués

15/05/2018

 Une minorité croissante ne rechigne pas à empiéter quelque peu sur ses temps libres pour le travail. En échange, ce groupe attend de son employeur qu’il tienne compte de la situation familiale pour définir les horaires de travail, qu’il communique clairement, facilite le télétravail et permette de régler des affaires de nature privée durant le temps de travail. « Il est temps de revoir l'organisation du travail. »

Une moitié de Belges*en faveur de l'imbrication entre travail et famille (Tempo-Team)

We use cookies on our website to support technical features that enhance your user experience.

We also use analytics & advertising services. To opt-out click for more information.