Real Time News
for Human Resources Governance

Inondations et chômage temporaire

Sous certaines conditions, l'ONEM assouplit l’octroi d'allocations au titre de chômage temporaire « force majeure » ou « intempéries » pour les journées de travail perdues du 14 juillet au 20 juillet 2021, càd aujourd'hui. La communication préalable n’est pas requise. Mais quiconque peut télétravailler ne recevra pas d’allocation.

Chômage temporaire attribuable aux conditions météorologiques exceptionnellement mauvaises (inondations) (ONEM)

Lire également : Allocations légales de chômage temporaire : quel taux de précompte professionnel ? (Partena Professional) : prolongation jusque fin septembre de la diminution du précompte

Les autres actualités du jour

Axa laisse tomber les jours de travail au bureau obligatoires (7sur7) : la direction de la banque et les syndicats ont signé une CCT qui permet, dès le 1er septembre 2021, à chaque salarié de choisir librement s'il veut aller au bureau ou travailler à domicile

Enregistrement du temps : les choses ont-elles changé ? (Securex) : état des lieux intéressant, deux ans après l'arrêt de la Cour de Justice de l'UE obligeant la mise en place d'un système d'enregistrement du temps travaillé. Le législateur belge n'a pas bougé. "Assurez-vous donc de convenir d’accords clairs avec vos travailleurs, et ce, par écrit."

Le télétravail, priorité des chefs d’entreprise

Une étude d’Acerta montre que les chefs d’entreprise en Belgique considèrent désormais le télétravail comme leur priorité dans le domaine des RH. Dans l’ensemble, ils sont très positifs au sujet du télétravail. Ils notent que le personnel travaille plus d’heures et est plus productif. La moitié des entreprises prévoient d’encourager le travail à distance.

Grâce à la crise du coronavirus, sept entreprises sur dix ont confiance en leur personnel en télétravail (Acerta)

Lire également : Le télétravail a encore un bel avenir devant lui (Securex)

37 % des employeurs disent non au travail hybride

Selon une enquête de ManpowerGroup, pas moins de 37 % des employeurs veulent que tous les salariés reviennent à temps plein sur le lieu de travail dès la fin de la pandémie. 27% préconisent une organisation du travail hybride qui donne la priorité au travail à domicile. 19% favoriseront le travail hybride mais en donnant priorité aux locaux de l’entreprise.

Retour sur le lieu de travail : Le travail en présentiel et le travail hybride sur pied d’égalité (ManpowerGroup)

La crise oblige les RH à se réorienter

La crise du coronavirus a fait exploser la charge de travail chez nos collègues français. Dans le même temps, de nouvelles priorités se sont imposées. Les RH de l'Hexagone privilégient désormais l’amélioration de la qualité de vie, les modalités et le développement du télétravail, l'accélération de la numérisation et l’amélioration de la coopération entre les équipes.

"Impacts de la crise sanitaire sur les DRH et la fonction RH" (Cegos, pdf, 7 pages)

Voyager et télétravailler en Europe

1er juillet, début du voyage avec le certificat corona. Mais les règles restent compliquées et déroutantes. Les sources d’information ci-dessous devraient aider à voir plus clair. Également pour les employés qui souhaitent télétravailler depuis l’étranger.

Re-open EU (site officiel de l'Union européenne, sélectionnez "Plan de voyage")

Voyager à partir du 1er juillet 2021 : quelles sont les règles ? (Acerta)

Coronavirus : voyager avant et après le 1er juillet 2021 (SD Worx)

Voyageurs sur le lieu de travail (SD Worx)

Télétravail depuis l’étranger – En voyage avec votre ordinateur portable ? ... (SD Worx) : les points d'attention si vous voulez télétravailler depuis la France, l'Espagne, l'Italie ou les Pays-Bas

Fin du télétravail obligatoire

A partir de lundi 27 juin 2021, le travail à domicile n’est plus obligatoire. L'arrêté ministériel a été publié au Moniteur. Cela signifie entre autres que vous n’avez plus à délivrer d'attestations à ceux qui viennent au bureau. Les mesures de prévention du coronavirus sur le lieu de travail restent en vigueur. Le télétravail reste fortement recommandé dans tous les cas où cela est possible.

Arrêté ministériel (Moniteur belge, 24 juin 2021, deuxième édition, pdf, voir les articles 2 et 3, page 64947)

Nouveaux détails sur l'indemnité de télétravail

Les autorités fiscales apportent toute une série de clarifications concernant l'indemnité de télétravail. Par exemple, que la fourniture de matériel de bureau est un avantage en nature imposable. Ou qu'une journée de travail de 3 heures ne compte pas comme du télétravail structurel. Securex donne un aperçu.

Indemnité de télétravail : le fisc clarifie la situation (Securex)

Les autres actualités du jour

Télétravail - Fin de la déclaration obligatoire relative au télétravail - mesure corona (socialsecurity.be)

Coronavirus : suppression anticipée du formulaire Business Travel Abroad (SD Worx)

Passif social statut unique (exonération fiscale) : également intéressant en période (post)coronavirus (Securex)

PwC Belgique se donne comme nouveau mot d’ordre la flexibilité au travail (PwC) : suite à une enquête auprès de son personnel, PwC Belgique laisse ses 2000 collaborateurs en grande mesure libres de travailler quand et où ils préfèrent. La grande majorité préfère deux jours de présentiel et trois jour de travail à domicile

Ikea France condamnée à un million d'euros d'amende pour espionnage de salariés (La Libre)

Retirement Days (Compare the Market) : statistiquement, un Belge bénéficiera en moyenne pendant 23 ans de sa pension. Parmi les 34 pays de l'OCDE nous sommes devancés par la France, l'Espagne, la Grèce et le Luxembourg

Travailler à la maison jusqu'à la rentrée

À partir du 1er juillet, le télétravail ne sera plus obligatoire, mais "fortement recommandé". Group S constate que de nombreux employeurs ne sont pas désireux de convoquer tout le monde au bureau immédiatement. Ils ne le feraient qu'après les vacances d'été. Même les moments de retour, qui sont déjà autorisés aujourd'hui, sont parfois reportés.

Pas de retour au bureau avant la rentrée pour la plupart des entreprises belges (La Libre)

Nous plaçons des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité.

Nous en plaçons également à des fins statistiques, pour nos annonceurs et pour vous offrir des fonctionnalités sur les réseaux sociaux; pour les refuser; sélectionnez Plus d'informations.