Real Time News
for Human Resources Governance

Télétravail : consultez vos collaborateurs

Trois jours à la maison, deux jours au bureau : selon une enquête de Partena Professional, c'est à cela que ressemble la semaine de travail idéale pour la majorité des employés. Mais mettre sur pied une organisation hybride du travail constitue un défi. "La meilleure rétention et la meilleure motivation sont obtenues lorsque l'employeur et les employés élaborent ensemble une charte du télétravail."

3 jours de télétravail par semaine, l’équilibre idéal pour la majorité des employés  (Partena Professional)

Le travail à domicile rend les introvertis timides au bureau

Maintenant que nous sommes autorisés à retourner au bureau, on constate que 1 employé sur 4 a des difficultés à s'adresser spontanément à un(e) collègue pour une conversation en face à face. C'est surtout le cas pour les introvertis et c'est plus fréquent dans les grandes entreprises. Le problème est moins répandu parmi les ouvriers (1 sur 10) ; la plupart d'entre eux n'ont pas travaillé à domicile.

Depuis la crise sanitaire, les entretiens physiques au travail sont moins évidents pour un travailleur sur cinq (Tempo-Team)

Télétravail : la webcam, outil de contrôle ?

L'employeur peut-il exiger d'un travailleur à distance qu'il active sa webcam pour lui permettre de vérifier où le travailleur se trouve ? Peut-il imposer que le télétravail ait lieu uniquement au domicile officiel ? Le travailleur à distance doit-il signaler qu'il sera à l'étranger ? Un employé peut-il encore convertir ses vacances en jours de maladie après un test corona positif la veille de ses vacances ? Liantis donne les réponses.

La terrasse d’un café ou ma résidence de vacances à l’étranger sont-elles considérées... (Liantis)

"La révolution du travail hybride ne fait que commencer"

Un employeur sur dix souhaite voir tout le monde sur le lieu de travail tous les jours. Mais les 9 autres optent pour un mélange de travail à domicile et de présence sur le site de l'entreprise. "C'est une révolution. Mais la concrétisation provisoire du travail hybride reste très prudente. Ce n’est que le début." Les managers ont du pain sur la planche.

6 entreprises sur 10 choisissent de laisser les travailleurs revenir au bureau plus de la moitié du temps (Acerta)

Stress élevé lors du retour au bureau

La moitié des salariés qui ont repris le travail au bureau sont victimes de stress, de fatigue et de surstimulation. Mais dans le même temps, 7 sur 10 sont soulagés de pouvoir enfin travailler à nouveau à l'extérieur. Une fois de plus, il apparaît que trouver le bon équilibre entre la maison et le bureau n'est pas facile.

La moitié des travailleurs se sentent plus fatigués et surmenés après une journée au bureau... (Securex)

Lire également :

Coronavirus : qu’en est-il du télétravail à partir du 1er septembre ? (Partena Professional)

#BackToWork - Le bien-être mental de vos (télé)travailleurs (Securex) : un aperçu utile

Hybride ? Les patrons pas convaincus...

Selon une enquête européenne, les employeurs continuent d’avoir des sentiments mitigés concernant le travail à domicile. A peine 19 % disent que les travailleurs à domicile sont moins productifs. C’est plutôt difficile à concilier avec deux autres résultats de l'enquête. 39% pensent qu’on travaille moins dur à la maison qu’au bureau. Et 65% des employeurs interrogés ne font pas entièrement confiance à leurs employés lorsqu’ils travaillent à domicile.

Deux tiers des employeurs ne font toujours pas confiance aux employés pour travailler à distance (Ricoh)

Nous plaçons des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité.

Nous en plaçons également à des fins statistiques, pour nos annonceurs et pour vous offrir des fonctionnalités sur les réseaux sociaux; pour les refuser; sélectionnez Plus d'informations.