Real Time News
for Human Resources Governance

Deux tableaux à avoir sous la main

Des tableaux reprenant les montants clés importants, un outil indispensable pour les responsables RH. Securex a pour bonne habitude de les publier. La mise à jour pour 2019 est disponible.

Les montants sociaux sont repris dans la socioliste 2019 (pdf, 17 pages, téléchargement direct)

Les montants fiscaux figurent quant à eux dans la fiscoliste 2019 (pdf, 36 pages, téléchargement direct)

Plus de précisions sur cette page web : La socioliste et la fiscoliste sur Lex4You - Montants pour 2019 (Securex)

La voiture reste une valeur sûre dans le paquet de rémunération

Une voiture aux frais de la société reste une valeur sûre en matière de politique salariale.
Un employé sur trois dispose d’une voiture de société, soit pratiquement autant qu’il y a 5 ans. En 2018, la valeur moyenne des voitures de sociétés, options et TVA comprise, mais hors remise, était de 32.000 euros. Le prix de la moitié des véhicules était donc supérieur à ce montant tandis que l’autre moitié coûtaient moins cher. 18 % des starters bénéficient d’une voiture de société dont la valeur moyenne est de quelque 25.000 euros.

La voiture de société ne disparaît pas dans le cadre de la « guerre pour le talent » (SD Worx)

Vers une norme salariale de 0,8 % pour la période 2019-2020

De Standaard a appris de bonne source que la marge maximale d’augmentation des salaires pour la période 2019-2020 est fixée, selon le Conseil central de l’Économie, à 0,8 %. Les augmentations salariales accordées au-delà des indexations et barèmes ne peuvent donc être supérieures à ce taux. Reste à voir ce qu’en feront les top négociateurs réunis au sein du Groupe des Dix.

Le « Rapport technique » du CCE sera probablement publié aujourd’hui. Vous pourrez y accéder via ce lien.

1000 euros par mois de revenus complémentaires exonérés dans le secteur du sport

Les activités sportives revêtent un caractère saisonnier. C’est pourquoi le plafond mensuel des revenus complémentaires exonérés a été doublé pour le travail associatif effectué dans ce secteur. Il est désormais passé à 1.041,66 (indexés), mais le plafond annuel de 6.250 euros (indexés) reste d’application. Cette mesure vise 13 fonctions.

Plafond mensuel pour le travail associatif dans le secteur sportif : hausse effective
(EasyPay Group)

Bloqué dans la neige ? Pas de chance, aucune rémunération n’est due !

Un travailleur bloqué en Autriche pour cause de chutes de neige ne peut reprendre le travail à la date convenue. Pareille situation étant prévisible, il n’a pas droit à sa rémunération. Il peut tout au plus bénéficier d’une indemnité pour chômage temporaire à charge de l’ONEM. Mais vous pouvez aussi convenir avec lui de fixer des jours de vacances supplémentaires.

Votre travailleur est bloqué par la neige ? Que faire ? (Acerta)

Les plus de 55 ans gagnent 75 % de plus que les jeunes salariés

Le salaire brut d’un employé de 55 ans ou plus est supérieur à celui de son collègue de 25 ans. Il gagne en moyenne 75 % de plus. Cette différence est en partie due au fait qu’une fonction supérieure, mieux rémunérée, va souvent de pair avec une ancienneté plus importante. Mais les augmentations barémiques quasi automatiques, parfois même sans promotion, jouent également un rôle important.

Le salarié de 55 ans gagne 75 % de plus que celui de 25 ans (L'Echo)

L’augmentation salariale bat l’inflation pour 8 employés sur 10

En 2018, 8 pour cent des employés n’ont pas vu leur salaire augmenter. Pour un bon 10 %, l’augmentation salariale a été trop modeste pour couvrir l’inflation. En revanche, le salaire mensuel brut de huit employés sur 10 a été majoré de 105 euros (valeur médiane). Dans leur cas, cette hausse de 2,94 % a donc largement surpassé l’inflation (2,1 %). Ces chiffres proviennent d’une analyse réalisée par Partena Professional.

En 2018, Saint-Nicolas gâte aussi les parents : l’augmentation médiane des salaires est de 105 euros brut par mois (Partena Professional)

Le tax shift rapporte quelque 140 euros nets au travailleur moyen

Dès janvier, un travailleur marié sans personnes à charge dont le conjoint perçoit des revenus professionnels propres gagnera 35 euros nets de plus pour un salaire brut de 3.000 euros. Depuis 2016, ce même travailleur aura vu son salaire net augmenter de 140 euros par mois, sans compter les indexations. Cela revient à une augmentation de 6,4 %. (Certaines taxes ont bien sûr été revues à la hausse). SD Worx a effectué ces calculs pour les revenus bruts compris entre 2.000 et 5.000 euros. Le tableau affichant les résultats de ces calculs a été mis en ligne.

Le tax shift augmentera à nouveau les salaires nets de 36 euros au minimum le 1er janvier 2019 (SD Worx)

Les actions des gilets jaunes constituent-elles des cas de force majeure ?

En raison d’une action de contestation des gilets jaunes, un travailleur ne parvient pas à se rendre au travail ou ne peut entamer son travail suite au blocage de l’accès à l’entreprise. S’il exerce une profession de chauffeur, il peut aussi être dans l’incapacité de travailler en raison d’un manque de carburant. Et quid des travailleurs occupés dans des stations-service fermées pour cause de manque de carburant ? Pouvez-vous en tant qu’employeur recourir au chômage temporaire pour cause de force majeure ? La réponse n’est pas toujours positive.

Action des gilets jaunes : rémunération ou allocations de chômage temporaire pour les jours non travaillés ? (Partena Professional)

Que faut-il prévoir dans le budget 2019 pour le personnel ?

Des nouveautés arrivent, qui pourront avoir ou auront un impact sur le budget alloué à votre personnel pour 2019. On citera par exemple l’extinction ou la réforme de certaines mesures en faveur de l’emploi, les modifications relatives au reclassement professionnel, une nouvelle cotisation patronale en cas de licenciement par l’employeur, etc. Il est temps d’établir votre check-list. Les articles suivants vous y aideront.

2019 approche. Que devez-vous prévoir dans votre budget ? (Securex)

Votre budget 2019 et les aides à l’emploi (Securex)

Budget 2019 : tenez à l’œil les mesures gouvernementales annoncées (Securex)

We use cookies on our website to support technical features that enhance your user experience.

We also use analytics & advertising services. To opt-out click for more information.