Real Time News
for Human Resources Governance

Quid si votre travailleur a été élu ?

Quid si l’un de vos collaborateurs débarque un jour dans votre bureau pour vous annoncer qu’il a été élu et entend assumer un mandat ? L’occasion de réexaminer la réglementation concernant le congé politique. Le travailleur a le droit de s’absenter du travail avec dans certains cas maintien du salaire plafonné (qui pourra être récupéré par la suite),  et il bénéficie d'une protection contre le licenciement. Acerta nous rappelle les détails de cette réglementation.

Un congé politique si votre travailleur est élu ? (Acerta)

Échéances en vue : à vos agendas !

Voici, pour rappel, quelques échéances à venir ... Le plan d’action annuel en matière de bien-être doit être soumis d’ici la fin du mois. Les jours fériés de remplacement pour 2019 doivent être affichés au plus tard le 15 décembre. Dans bon nombre de cas, seul le jour de la fête nationale (21 juillet) qui tombera un dimanche devra être remplacé. Et enfin, les fermetures collectives prévues pour 2019 devront être communiquées fin décembre au plus tard.

Plan d’action annuel 2019 : avant le 1er novembre (Group S)

Fixez sans tarder vos jours de remplacement des jours fériés pour 2019 (Securex)

Fermeture collective en 2019 : communiquez la date avant le 1er janvier 2019 (Partena Professional)

Que devez-vous savoir sur le congé-éducation ?

Octobre est le mois durant lequel de nombreux travailleurs s’inscrivent à une formation les autorisant à s’absenter du travail. L’occasion donc de passer en revue les règles du jeu concernant le congé-éducation payé. Sachez, par exemple, que le travailleur doit remettre son attestation d’inscription au plus tard le 31 octobre. Voici quelques liens à consulter pour les informations de base.

Plus personne sur le lieu de travail pour cause de congé-éducation payé, est-ce possible ? (Securex)

Congé-éducation payé - Les 'to do's' de votre travailleur (Securex)

Congé-éducation payé : règles de planification (Acerta)

Nouveau : répartir et diviser les congés thématiques d’un commun accord

La prise des congés thématiques (congé pour soins palliatif, congé parental et congé pour assistance médicale) sera désormais plus souple. Un co-parent pourrait, par exemple, travailler une semaine à temps plein et s’absenter la semaine suivante. Cette réforme est également avantageuse pour l’employeur vu que son accord est requis quel que soit le congé.

Plus de souplesse dans la prise des congés thématiques (Securex)

Nouveauté pour 2019 : le congé parental d’accueil

Dès 2019, les travailleurs qui accueillent durant une longue période un enfant placé pourront prétendre à un « congé parental d’accueil ». Ce droit à 6 semaines de congé équivaut au congé d’adoption. Durant les 3 premiers jours, les travailleurs perçoivent leur rémunération normale à charge de l’employeur. Ils sont ensuite indemnisés par la mutualité. La durée de ces deux congés sera progressivement allongée.

Renforcement du congé d’adoption et instauration d’un congé parental d’accueil à partir du 1er janvier 2019 (Group S)

Pas plus d'absentéisme à cause du ballon rond en 2016

En 2016, le championnat européen de football n'a pas entraîné plus d'absences, constate Acerta. Cette fois, des matches tombent cependant pendant les heures de bureau. Le sommum étant le dernier match de la phase de groupes, le jeudi 28 juin au soir, soit la veille du dernier jour d'école : attendez-vous à de nombreuses demandes de congé pour le 29..

La folie de la Coupe du Monde et l’effet Diables Rouges au travail : les Belges pas plus absents qu’à l’accoutumée (Acerta)

Pas plus d'absentéisme à cause du ballon rond en 2016

En 2016, le championnat européen de football n'a pas entraîné plus d'absences, constate Acerta. Cette fois, des matches tombent cependant pendant les heures de bureau. Le sommum étant le dernier match de la phase de groupes, le jeudi 28 juin au soir, soit la veille du dernier jour d'école : attendez-vous à de nombreuses demandes de congé pour le 29...

La folie de la Coupe du Monde et l’effet Diables Rouges au travail : les Belges pas plus absents qu’à l’accoutumée (Acerta)

Questions-réponses sur la CCT crédit-temps

La CCT n° 103 relative au crédit-temps et aux aménagements de fin de carrière porte parfois à discussion. Le CNT répond à cinq questions fréquentes. Entre autres : les prestations de travail peuvent-elles encore être diminuées dans le cadre d’une diminution de carrière à mi-temps ou d’1/5e temps. La réponse est non.

Le CNT interprète la CCT n° 103 sur le crédit-temps (Securex)

Congés complets en cas de reprise en demi-journées

Un travailleur qui reprend le travail en demi-journées après une maladie aura dorénavant droit à une constitution complète de ses droits de vacances. Cette nouvelle règlementation comble une lacune dans la législation. Elle entrera en vigueur avec effet rétroactif au 1er janvier 2018 et son impact se fera sentir dans le nombre de jours de congé à partir de 2019.

Les demi-journées de travail après maladie ouvriront un droit de vacances complet (RTBF)

We use cookies on our website to support technical features that enhance your user experience.

We also use analytics & advertising services. To opt-out click for more information.