Real Time News
for Human Resources Governance

L'embauche ouverte arrive en Belgique

Une entreprise de titres-services avec 3000 salariés en Flandre s'est lancée dans l'« embauche ouverte ». Ses offres d’emploi comportent des descriptions de poste claires. Un demandeur d’emploi voit-il un poste vacant qu’il pense lui-même pouvoir gérer ? Alors, il (ou souvent elle) peut y aller. Pas besoin de CV, lettre de candidature, entrevue ou exigence de formation. La technique de recrutement Open Hiring (c) vient des États-Unis. 16 autres entreprises en Flandre Orientale sont prêtes à se lancer.

Formule à succès ou incitation à la paresse? L’Open Hiring, un outil pour attirer les nouveaux travailleurs (Partena Professional)

Les employeurs ne trouvent plus de bons candidats

Une vaste étude menée par les organisations d’employeurs confirme la pénurie de bons candidats à l'emploi. En Flandre, 85% des dirigeants d'entreprise interrogés ont eu des difficultés à trouver du personnel au cours des 6 derniers mois. En Wallonie, ce pourcentage était de 76% et à Bruxelles de 72%.

La perte de chiffre d'affaires des entreprises belges se réduit, mais nombre d'entre elles... (Banque nationale de Belgique, lire le paragraphe "Les entreprises signalent d’importantes difficultés de recrutement, principalement en raison du manque de candidats")

« Pas de jeunes mères » : employeur condamné

En février, un courriel malheureux avait déjà coûté à un employeur et à son gestionnaire une condamnation pour discrimination fondée sur l’origine. Le même mail vient de conduire à une seconde condamnation, cette fois-ci pour discrimination fondée sur le sexe et la maternité. La gestionnaire avait écrit qu’elle n’acceptait pas les demandes d'emploi émanant d’étrangers, de personnes sans expérience et de femmes ayant de jeunes enfants.

L’Institut gagne un procès après une double discrimination (UNIA, communiqué de presse, pdf, 1 page)

Pour attirer les talents, misez sur le travail hybride

Afin de retenir et d’attirer les talents, les employeurs se concentrent aujourd’hui sur les possibilités de travail à distance (58 %) et des horaires de travail flexibles (49%), mais aussi sur un large éventail de prestations extralégales (46%) et un package salarial attrayant (40 %). C’est ce que dit une enquête du spécialiste du recrutement Robert Half. La formation et une politique de bien-être au travail sont également considérées comme importantes.

La guerre des talents force les entreprises à revoir leur système de rémunération (Robert Half)

Lire également : Le retour à la normale est (presque) là : où les travailleurs veulent-ils travailler ? (SD Worx) : la possibilité de travailler de manière flexible est devenue un des arguments clés pour choisir tel ou tel employeur

Les autres actualités du jour

Coronavirus: obligations au travail (selon l’AM du 28 octobre 2020) (SPF Emploi) : réponses détaillées à 10 questions vues sous l'angle du droit du travail

Travailler à des moments différents, une tendance viable? (Références) : le travail asynchrone, ça peut marcher, à condition que l'employeur communique clairement et sereinement ses attentes et sa vision

Wout van Aert condamné par le Tribunal du Travail: une indemnité de 662.000 euros à payer (7sur7)

IKEA Belgique prépare les réfugiés au marché du travail (Ikea)

Foulards : un jugement convainc la STIB à préférer la neutralite "inclusive"

Fin mai, le tribunal du travail a reconnu la STIB coupable de discrimination fondée sur le sexe et sur les convictions religieuses. La société de transport bruxelloise avait refusé à deux reprises la candidature d'une femme musulmane portant le foulard, bien qu’elle répondait aux exigences. Après un débat houleux, dans lequel la politique s'est mêlée, le comité de gestion de la STIB a décidé de ne pas faire appel.

La STIB n'ira pas en appel du jugement du tribunal du travail dans une affaire de discrimination (rtbf info)

Nous plaçons des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité.

Nous en plaçons également à des fins statistiques, pour nos annonceurs et pour vous offrir des fonctionnalités sur les réseaux sociaux; pour les refuser; sélectionnez Plus d'informations.