Real Time News
for Human Resources Governance

De la voiture de société au vélo : quid de votre assurance ?

Le transfert modal des travailleurs a ses revers. Un cycliste est impliqué dans la moitié des accidents survenant sur le chemin du travail. Les travailleurs qui échangent leur voiture de société contre un vélo de société ne sont pas automatiquement assurés pour les dommages occasionnés aux tiers. Ils doivent alors se rabattre sur leur assurance familiale, mais si celle-ci n’est pas en règle, les coûts peuvent être considérables.

Plus d'accidents sur la route du travail à cause du trafic plus vert (Marsh)

CEO licencié pour cause de harcèlement

Un patron qui a des accès de colère, consomme de l’alcool au travail, crée un climat perturbateur et pratique le népotisme : 11 travailleurs de la filiale belge de Pearle en ont eu assez. Les propriétaires de la chaîne de magasins ont entendu leurs plaintes. Le CEO est viré sans obtenir les 3 millions d’euros réclamés, à moins qu’il ne trouve une oreille favorable auprès d’un tribunal.

Le patron de Pearle licencié après des plaintes de travailleurs belges (7sur7)

Peu de supérieurs hiérarchiques repèrent à temps les signaux de stress et de burn-out

Dans une enquête menée par Mensura, 65 % des entreprises déclarent que les supérieurs hiérarchiques devraient être à même de reconnaître à temps les signaux d’affections mentales comme le stress et le burn-out. Mais dans la pratique, il semble que peu de supérieurs hiérarchiques y soient formés. Les problèmes mentaux font encore l’objet d’un tabou : les supérieurs hiérarchiques ne veulent pas s’immiscer dans ce qu’ils considèrent comme privé.

Protection de la santé mentale des travailleurs : une lacune fréquente dans les politiques de prévention (Mensura)

Échéances en vue : à vos agendas !

Voici, pour rappel, quelques échéances à venir ... Le plan d’action annuel en matière de bien-être doit être soumis d’ici la fin du mois. Les jours fériés de remplacement pour 2019 doivent être affichés au plus tard le 15 décembre. Dans bon nombre de cas, seul le jour de la fête nationale (21 juillet) qui tombera un dimanche devra être remplacé. Et enfin, les fermetures collectives prévues pour 2019 devront être communiquées fin décembre au plus tard.

Plan d’action annuel 2019 : avant le 1er novembre (Group S)

Fixez sans tarder vos jours de remplacement des jours fériés pour 2019 (Securex)

Fermeture collective en 2019 : communiquez la date avant le 1er janvier 2019 (Partena Professional)

Conseiller en prévention et licenciement collectif

Les conseillers en prévention bénéficient d’une protection contre le licenciement. Quid en cas de licenciement collectif ? Selon la Cour constitutionnelle, en principe la protection tombe. A moins que le conseiller en prévention  démontre devant le juge que son licenciement est effectivement lié à l’indépendance de sa fonction.

Cour constitutionnelle, arrêt n° 73/2018 du 7 juin 2018 (pdf, p. 17)

Subventions pour la lutte contre le burn-out

Les employeurs pourront obtenir jusqu'à 8 000 euros de subventions pour des projets de prévention du burnout. Ils ne visent pas l'accompagnement de cas individuels. La demande doit être introduite par voie électronique auprès du CNT ou du SPF Emploi entre le 1er uillet et le 15 septembre 2018. L’accompagnateur du projet devra disposer d’une expertise et d’une expérience en la matière.

Subventions de projets pilotes destinés à la prévention primaire du burnout (SPF Emploi)

Les employeurs négligent les risques psychosociaux

La plupart des entreprises belges n'appliquent aucune politique de prévention en matière de risques psychosociaux. Telle est la conclusion d'une enquête de Wolters Kluwer. Cette politique est pourtant obligatoire. Seuls 2 % des managers jugent le niveau de stress au travail élevé à trop élevé. Les travailleurs ne sont pas du même avis et les statistiques leur donnent raison.

Aucune politique de prévention contre le stress et le burn-out dans la moitié des entreprises belges (Wolters Kluwer)

Les employeurs négligent les risques psychosociaux

La plupart des entreprises belges n'appliquent aucune politique de prévention en matière de risques psychosociaux. Telle est la conclusion d'une enquête de Wolters Kluwer. Cette politique est pourtant obligatoire. Seuls 2 % des managers jugent le niveau de stress au travail élevé à trop élevé. Les travailleurs ne sont pas du même avis et les statistiques leur donnent raison.

Aucune politique de prévention contre le stress et le burn-out dans la moitié des entreprises belges (Wolters Kluwer)

We use cookies on our website to support technical features that enhance your user experience.

We also use analytics & advertising services. To opt-out click for more information.