Real Time News
for Human Resources Governance

Ne pas s'arrêter tôt sera récompensé

La réforme des retraites de la Vivaldi s'articulera autour de trois points seulement. Ceux qui atteignent l'âge de la retraite anticipée mais continuent à travailler, gagneront à partir de ce moment-là un bonus à vie par jour travaillé. Pour avoir droit à la pension minimale, il faudra avoir travaillé pendant au moins 20 ans. Et ceux qui combinent le travail à temps partiel avec la famille recevront une pension plus élevée.

Tweet d'Alexander De Croo

Pécule de vacances en 12 fois ?

Le treizième mois et le pécule de vacances seront-ils ajoutés par douzième au salaire mensuel ordinaire ? Une personne gagnant 2 500 euros bruts recevrait ainsi 200 euros nets par mois. Il s'agit de l'une des propositions du groupe d'experts sur le renforcement du pouvoir d'achat. Une autre idée est la limitation ou la suppression des cartes de carburant qui peuvent  être utilisées à titre privé. Le gouvernement fédéral se penche sur ces propositions.

Cartes essence, contrats d’énergie, compétitivité : que dit le rapport final des experts sur le pouvoir d’achat ? (rtbf.be)

Les autres actualités du jour

Le Conseil des ministres approuve le deal pour l’emploi en deuxième lecture (Attentia) : avec la liste des 16 mesures

Régularisation fiscale sans l’attestation 281.25 - Il est temps de réagir ! (Securex)

Etat des lieux du marché du travail en Belgique et dans les régions - juillet 2022 (Conseril supérieur de l'Emploi) : le marché de l'emploi a bien résisté à la pandémie, mais se heurte à des contraintes d’offre de main-d’œuvre et les risques à court terme s’accumulent. En matière d’activation, les politiques actuelles sont insuffisantes ou inadaptées

Liste des fonctions critiques en 2021 (Actiris)

Métiers en pénurie : Bruxelles s'en tire mieux que la Wallonie et la Flandre (La Libre)

Le nombre de postes vacants dans le secteur pharma, biotech et chimique atteint un niveau record en Belgique (La Libre)

Van RSZ-korting tot premies voor opleidingen (vrt.be): en Flandre, les employeurs qui embauchent un chômeur de longue durée auront droit à une ristourne sur leurs cotisations sociales

Le "deal pour l'emploi" ne concerne qu'une minorité d'employeurs

Après l'accord au sein du kern, le projet de loi sur le "deal pour l'emploi" passe à la Chambre des représentants. Les points forts sont la semaine de travail de quatre jours (plus longs) et la semaine de travail alternée, toutes deux à l'initiative du salarié, le travail du soir plus flexible, le droit à la déconnexion et le "trajet de transition" (mise à disposition d'un nouvel employeur pendant le préavis). Le professeur de droit du travail Alexander De Becker de l'université de Gand a calculé que les mesures seront difficilement ou pas applicables pour les travailleurs de 84 % de toutes les entreprises ayant du personnel en Belgique.

Semaine de quatre jours, droit à la déconnexion… la Vivaldi s’accorde définitivement sur le «deal pour l’emploi» (Le Soir)

Lire également : Arbeidsdeal is niet of moeilijk afdwingbaar voor werknemers van 83,9 procent van alle bedrijven (vrtnws) : l'analyse du prof. De Becker (en NL)

Les autres actualités du jour

Un chômeur pourra conserver une partie de son allocation s’il occupe un emploi en pénurie (rtbf info)

Les négociations salariales ne sont pas une formalité pour les employeurs (Indeed)

Pas de ruée vers les vacances pour l'instant (SD Worx)

Un congé de paternité/coparentalité obligatoire pour qu’il devienne enfin la norme (Ligue des Familles)

Jobbonus op komst (Soconsult.be, en NL): le "jobbonus" est une prime de maximum 600 euros par an, accordée automatiquement aux habitants de la Région flamande qui gagnent moins de 2500 euros bruts. La date d'entrée en vigueur n'est pas encore fixée

Saut d'index à nouveau sur la table

Face à l'inflation galopante, les organisations patronales tirent une fois de plus la sonnette d'alarme: il faut freiner l'augmentation des salaires pour préserver la compétitivité des entreprises. Du côté flamand, le Voka propose un saut d'index de 3 % assorti d'une prime de 500 euros nets pour chaque travailleur.

L'indexation automatique des salaires intenable pour neuf entrepreneurs sur dix (La Libre)

Les patrons flamands (Voka) veulent un saut d'index en échange d'une prime de 500 euros nets (rtbf info)

Fini le chômage corona / Ukraine

Il existe un accord au sein du gouvernement fédéral pour ne pas reconduire le système simplifié de chômage temporaire pour cause de force majeure, créé au début de la pandémie et prolongé lorsque la guerre a éclaté en Ukraine. C'est ce qu'écrit De Tijd. À partir du 1er juin, la définition stricte de la force majeure s'appliquera donc à nouveau.

Tijdelijke werkloosheid corona verdwijnt (De Tijd, accès restreint)

Lire également : Chômage temporaire à partir du 1er juillet 2022 - Soyez prêt ! (Attentia)

Les autres actualités du jour

Nouvelle convention de sécurité sociale entre la Belgique et le Maroc (SD Worx)

Simulez l'impact d'un job d'indépendant sur le montant de votre pension sur mypension.be (Inasti)

Transposition de la directive européenne sur les conditions de travail transparentes et prévisibles (Attentia) : l'avant-projet de loi prévoit entre autres le droit pour tout travailleur ayant au moins six mois d'ancienneté de demander une forme d’emploi offrant des conditions de travail plus prévisibles et plus sûres et l'obligation pour l'employeur de donner une réponse écrite motivée

Mesures prolongées pour les soins et l'enseignement

Deux autres mesures corona pour les soins et l'éducation sont prolongées jusqu'à la fin juin 2022. Les heures prestées par des étudiants ne sont pas déduites de leur contingent annuel. Les travailleurs sont autorisés à suspendre temporairement leur crédit-temps ou leur congé thématique pour une occupation auprès d’un autre employeur à condition que cet autre employeur relève des secteurs des soins ou de l’enseignement. Partena Professional donne les détails.

Soins et enseignement: prolongation jusqu’au 30 juin 2022 du recours illimité à des étudiants... (Partena Professional)

Covid-19 : prolongation des mesures pour les interruptions de carrière dans les secteurs des soins et de l’enseignement (Partena Professional)

Lire également : Mise à disposition autorisée dans les soins et l’enseignement (HR Alert, 12 mai 2022)

Nous plaçons des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité.

Nous en plaçons également à des fins statistiques, pour nos annonceurs et pour vous offrir des fonctionnalités sur les réseaux sociaux; pour les refuser; sélectionnez Plus d'informations.