Real Time News
for Human Resources Governance

SVP, apprenez-moi à utiliser l'IA

Afin d'aider les clients, un quart des employés passent huit heures par semaine à rechercher des documents de l'entreprise dans toutes sortes de formats de fichiers. Cela nuit à la productivité et renforce l'intention de partir, car les gens veulent un travail qui a du sens. La solution ? Apprendre à travailler avec l'intelligence artificielle.

Amidst the Great Resignation, 52% of employees believe AI skills will make their job easier... (Abby)

Bien recruter en moins de temps

Par peur de ne pas identifier le meilleur candidat ou d'engager un mauvais, les employeurs étirent parfois leur processus de sélection. Ce qui énerve les chercheurs d'emploi. Sans écarter totalement l'intuition humaine, Skeeled résout ce problème en faisant appel à l'intelligence artificielle. Le programme est un auto-apprentissage, ce qui augmente la qualité du résultat. C'est ce qu'on appelle le recrutement prédictif. L'application belgo-luxembourgeoise existe depuis 5 ans.

Skeeled

Lire également : Les processus de candidature sont 30 jours plus courts en 2021... (Robert Half) : des tendances importantes

Traicie révèle les soft skills en une fraction de seconde

Fouiller dans les CV, les lettres de motivation ou les profils LinkedIn pour trouver des compétences ? C'est du passé. Il s'agit maintenant de la personnalité d'un candidat. L'application belge Traicie la détecte non pas en lisant ce qu'un candidat écrit, mais comment. En une fraction de seconde (sic), vous savez à quel point il est flexible, avide d'apprendre, déterminé.... L'application s'appuie sur la technologie de traitement du langage naturel développée en 20 ans à l'Université d'Anvers. Amazon, qui a recruté 400 000 personnes l'année dernière, s'intéresse à cette solution belge.

Traicie

Ecarter un candidat exige toujours une intervention humaine

"Il est tout simplement interdit d'écarter une candidature de manière automatisée et sans évaluation humaine." Voilà une phrase-clé dans l'analyse d'un expert français. Il prévoit que les autorités compétentes se pencheront sur l'ensemble des processus de recrutement pour vérifier s'ils obéissent au Réglement général sur la Protection des Données. Si vous sélectionnez et filtrez vos candidats à l'aide d'un logiciel, c'est le moment de lire ou relire l'article 22 de cette loi européenne.

RGPD dans le recrutement : la prochaine cible de la CNIL ? (La Tribune)

En 7 étapes vers l'IA pour les RH

Tôt ou tard, les départements des ressources humaines utiliseront l'intelligence artificielle. Les applications sont déjà très nombreuses. Mais souvent les responsables RH hésitent à les adopter, par peur de faire le mauvais choix et/ou parce qu'il n'est pas clair dans quelle mesure une appli sera profitable au niveau business. Un plan par étapes peut aider à faire le pas vers cette nouvelle technologie.

Comment appliquer l’Intelligence Artificielle au sein de votre entreprise en 7 étapes (Partena Professional, whitepaper, pdf, 4 pages, téléchargement direct)

L'intelligence artificielle expliquée aux RH et autres gens normaux

La semaine prochaine, les versions belges de "Elements of AI" seront lancées officiellement par une flopée de ministres. Il s'agit d'une formation en ligne gratuite, conçue en Finlande, qui est en train de conquérir rapidement l'Europe entière. Le cours démystifie et explique de manière simple ce qu'est réellement l'intelligence artificielle. Comptez sur 25 heures de cours en moyenne.

Elements of AI arrive en Belgique (message du SPF Stratégie et Appui, directorat général Transformation digitale)

Elements of AI (aperçu du cours, en anglais)

Voir également : L'IA dans l'entreprise (Agoria, 4 heures, gratuit, RH parmi les groupes cibles)

Recrutement plus rapide avec l'intelligence artificielle

Combien de temps dure votre processus de recrutement ? Trop longtemps, peut-être. Vous pouvez y remédier avec quelques applications relativement simples d'intelligence artificielle. "Laissez un e-mail automatique à chaque candidat, contenant le calendrier du suivi et quelques informations supplémentaires. Répondez immédiatement aux questions fréquemment posées via un chatbot". Rudi Bauer rend l'utilisation de l'intelligence artificielle dans le processus de recrutement concrète. Il s'y connaît, étant "évangéliste en chef" chez StepStone.

L’avenir du recrutement : L’intelligence artificielle, le Saint Graal  ? (StepStone)

Lire également :

Attendre le candidat parfait n'est pas une bonne stratégie (HR Alert, 3 mars 2020)

This AI predicts when your staff will quit - with 95% accuracy (HR Technology News)

Pourquoi les RH doivent croire en l'intelligence artificielle

C'est en anglais et après vous êtes still confused, but at a higher level ? Il y a de fortes chances que vous ayez rencontré un argumentaire de vente d'un fournisseur informatique. Le PDG de Radix fait une tentative louable pour éviter cet écueil. En langage humain, il explique ce que les RH peuvent attendre de l'intelligence artificielle. Radix est une société informatique belge.

Why does HR need AI? (Radix.ai)

Le robot RH qui parle vraiment viendra

Un exemple récent de chatbot est Strongbot Cas. L'application a été développée par Acerta pour fournir des réponses 24h/24 et 7j/7 aux questions auxquelles sont confrontés les indépendants débutants. Ce type de FAQ dopée aux stéroïdes trouvera sa place dans de plus en plus de processus RH. Cas "parle" par écrit. Mais les robots qui parlent vraiment, par exemple avec un membre du personnel qui a une question sur ses vacances, se profilent à l'horizon. Google vient de montrer un logiciel qui a une telle maîtrise de la langue naturelle parlée (y compris le "euh..."), qu'on jurerait avoir à faire à un homme ou une femme.

Le chatbot d'Acerta ne parle pas encore le français. Description dans Artificiële intelligentie in de praktijk: Acerta laat startende zelfstandigen communiceren met chatbot (Acerta)

Did Google Duplex just pass the Turing Test? (Medium AI)

Lire également : Un chatbot pour vous assister lors du recrutement et de la sélection (HR Alert, 24 avril 2019)

« Les RH doivent apprendre aux collaborateurs à travailler avec l’intelligence artificielle »

« La numérisation détruit des emplois vu que certaines tâches ne sont plus exécutées par les collaborateurs. L’intelligence artificielle a un impact diamétralement opposé. Elle renforce les compétences et les possibilités d’apprentissage des collaborateurs et sera de ce fait créatrice d’emplois. L’entrée de l’IA dans nos départements est imminente. Nous devons préparer nos effectifs. ». Tel est l’un des points de vue exprimés, mercredi lors du dernier HR Alert Breakfast, par l’expert du marché du travail et futurologue, Dominique Turck.

Dominique Turcq livre sa vision de la situation dans son dernier ouvrage, « Travailler à l'ère post-digitale - Quel travail pour 2030 ? » (20 premières pages, pdf, téléchargement direct)

Dominique Turcq dirige l’entreprise de conseil Boostzone

Nous plaçons des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité.

Nous en plaçons également à des fins statistiques, pour nos annonceurs et pour vous offrir des fonctionnalités sur les réseaux sociaux; pour les refuser; sélectionnez Plus d'informations.