Real Time News
for Human Resources Governance

Corona : n'hésitez pas à modifier les horaires de travail

Le Contrôle des lois sociales considère la crise du coronavirus / Covid-19 comme un "accident survenu". Cela signifie que vous pouvez vous écarter des horaires de travail prévus par votre règlement du travail. Vos collaborateurs sont autorisés à prester des heures supplémentaires, pensez dans ce cas à l'éventuel sursalaire. Ils peuvent également travailler le dimanche et la nuit. Les formalités administratives sont légères.

Des temps de travail adaptés pendant la crise du coronavirus (Acerta)

Corona : les employeurs peu scrupuleux seront poursuivis

Les employeurs qui ne respectent pas les règles anti-corona sur le lieu de travail seront traités avec fermeté. Les auditeurs du travail vont rapidement procéder à la fermeture et poursuivre les entreprises devant les tribunaux pénaux. 7 entreprises ont déjà été fermées. 77 autres ont reçu un avertissement et risquent le même sort.

La justice sera sévère avec les employeurs peu scrupuleux (L'Echo)

Rapport de prévention : signature de l'employeur requise

Les entreprises disposant d'un service interne de prévention et de protection au travail sont tenues d'établir un rapport annuel, même si elles comptent moins de 20 salariés. A noter : l'employeur est tenu de signer ce document. À partir du 1er avril, le rapport doit être disponible pour contrôle.

Finalisez votre rapport annuel SIPPT avant le 1er avril 2020 (Mensura)

Lire également : Rapport SIPPT : conseils pour remplir aisément et rapidement le formulaire légal (Mensura)

Inspections bien-être au travail en 2020

Cette année-ci, au niveau national, les inspections Contrôle du Bien-Etre au Travail se concentreront sur le secteur de la construction (grues à tour et travaux de démolition), les titres-services et l'horeca. À l'échelle régionale et provinciale, les inspecteurs mèneront des campagnes ciblées sur différents secteurs. Wolters Kluwer fournit les détails et les explications utiles.

Les campagnes 2020 de l’inspection du travail CBE (Wolters Kluwer)

RGDP : une amende de... 14,5 millions

On avait été averti et cela commence à se produire : des amendes colossales pour non-respect de la directive européenne sur les données à caractère personnel. Une entreprise allemande doit payer 14,5 millions d'euros. Elle utilise un système d'archivage qui ne prévoit pas la possibilité de supprimer des données à caractère personnel. En Belgique, l'instance de contrôle s'intéresse en particulier à 5 secteurs.

Duitse GBA legt monsterboete op aan vastgoedbedrijf (Lexalert, pas encore traduit)

Lire également :  Le secteur des télécoms et des médias, les autorités publiques, et la protection des données en ligne figurent parmi les priorités de l’APD (Autorité de protection des données)

Fraudes internes plus coûteuses

Le cabinet de conseil BDO a interrogé 190 entreprises belges sur la fraude dont elles ont été victimes. Le montant moyen se chiffre maintenant à 200 000 euros. Le butin des employés malhonnêtes aurait atteint le chiffre ahurissant de 370 000 euros, soit 6 fois plus que les dommages causés par les cybercriminels. L'explication ? Les employés internes peuvent souvent frauder pendant plusiurs années sans être détectés.

Fraude : les chiffres en Belgique (BDO, pdf, 3 pages, téléchargement direct)

Contrôle dans le nettoyage : l'ONEm aide les employeurs à se préparer

Dans la semaine du 25 octobre, l'ONEm organise un contrôle flash supplémentaire dans le secteur difficile du nettoyage. Les employeurs peuvent se préparer à l'aide d'un checklist spécifique, mis à disposition par l'ONEm. Partena Professional énumère les documents qu'il faudra impérativement avoir sous la main.

Contrôles flash supplémentaires dans le secteur du nettoyage (Partena Professional)

Liste de contrôle (ONEm, pdf, 5 pages, téléchargement direct)

Nous plaçons des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité.

Nous en plaçons également à des fins statistiques, pour nos annonceurs et pour vous offrir des fonctionnalités sur les réseaux sociaux; pour les refuser; sélectionnez Plus d'informations.