Real Time News
for Human Resources Governance

Votre équipe compte des perfectionnistes ? C’est tout sauf un cadeau !

Dans un article de synthèse bien utile, la Harvard Business Review résume 40 années de recherches consacrées aux perfectionnistes dans le monde du travail. Conclusion : les aspects négatifs sont plus importants qu’on ne le pensait. Les collaborateurs pointilleux ne sont généralement pas plus performants que leurs collègues et sont notamment plus sujets au burn-out. Or, ils sont de plus en plus nombreux. « Savoir comment réagir avec les perfectionnistes est devenu une priorité pour les managers. »

The Pros and Cons of Perfectionism, According to Research (Harvard Business Review)

Comment les RH peuvent-elles réagir à la sensibilité accrue au harcèlement ?

Tel qu’il ressort d’un sondage représentatif, les travailleurs n’ont jamais été aussi nombreux à évoquer des cas de harcèlement moral et sexuel ainsi que des agressions. Cette situation ne donne toutefois pas lieu à une augmentation parallèle du nombre de demandes d’intervention et de plaintes officielles. Mais il en résulte parfois un mécontentement à l’égard du chef direct parce qu’il « ne fait rien pour remédier à la situation ». Eva Praet (Securex): « Une surveillance, des conseils et un soutien de la part des managers sont essentiels. »

Les travailleurs belges, de plus en plus sensibles au comportement abusif au travail (Securex, présentation détaillée des résultats de l’enquête)

Priorité pour les RH : « learnability »

Exceller dans le recrutement et la gestion de collaborateurs présentant une capacité d’apprentissage et d’adaptation très développée s’impose comme la priorité numéro un pour les RH. Telle est la conclusion d’une enquête internationale réalisée par ManpowerGroup auprès de 19.000 employeurs. Ce constat s’explique par la nécessité pour les entreprises de gérer en les changements.

ManpowerGroup présente 15 nouvelles tendances du monde du travail (le Human Age) (ManpowerGroup, avec graphique)
(ManpowerGroup, avec graphique)

Les directions d'entreprises insatisfaites de la qualité de l’analyse des données RH

76 % des entreprises prévoient d’investir dans la technologie RH. Pas moins de 68 % accorderont la priorité à un système d’analyse de données. Interrogés sur le motif de ces investissements, les professionnels RH invoquent l’insatisfaction de leur direction quant aux prestations RH actuelles lorsqu’il s’agit de réaliser une analyse pertinente et dès lors utile des données concernant le personnel. Signalons aussi que la direction n’est que rarement satisfaite de l’approche de l’onboarding.

La moitié des professionnels des RH croient que direction et conseil d’administration sont insatisfaits de l'analyse des données RH (SD Worx)

Comment éviter le décrochage des collaborateurs les plus performants ?

18/01/2019

Une nouvelle enquête révèle que certains collaborateurs ont recours à diverses stratégies visant à mettre des bâtons dans les roues d’un membre de l’équipe manifestement plus performant qu’eux. Conseil des enquêteurs aux managers : rester attentifs et intervenir dès qu’ils constatent que le collaborateur phare est mis à l’écart ou qu’il montre des signes de mécontentement et de perte d’implication.

The Problem with Being a Top Performer - Research demonstrates the ways coworkers punish star employees (Scientific American via medium.com)

Le futur est déjà là, mais certains employeurs l’ignorent

Inspirer, motiver, oser admettre ses erreurs, faire preuve d’empathie : autant de dimensions pour lesquelles bon nombre de managers d’entreprises belges surestiment leurs compétences. Tel est ce que révèle une étude représentative réalisée par Securex. « L’époque du manager donnant ses instructions est définitivement révolue. »

Étude de Securex : 1 salarié belge sur 3 ne fait pas confiance à son manager (résumé de l'étude, avec graphiques, Securex)

Inciter le personnel à travailler jusqu’à 65 ans reste un défi

Trois quarts des travailleurs trouvent l’âge de la pension (65 ans) trop élevé. En fin de carrière, ils sont nombreux à aspirer à des tâches allégées et/ou à un rythme de travail moins intense. Peu d’employeurs répondent toutefois à ces attentes. La grande majorité des travailleurs refuse une perte salariale en échange de mesures destinées à leur assurer une fin de carrière en douceur.

Moins de la moitié des Belges acceptent de faire un pas en arrière pour travailler plus longtemps (Tempo-Team)

Priorités absolues pour les RH : bien-être et motivation

06/12/2018

Quelles mesures les ressources humaines doivent-elles prendre pour préparer une entreprise aux défis de demain ? Voici les réponses recueillies auprès de 233 responsables RH belges :

  • mettre en place un « HR Information System »
  • faire davantage appel aux indépendants et les considérer comme des collaborateurs faisant partie intégrante de l’organisation
  • recruter principalement via les réseaux sociaux
  • et faire du bien-être et de la motivation des priorités absolues.

Les résultats de l’enquête réalisée par le bureau d’études Listen ont été présentés dans le cadre du précédent HR Breakfast, qui a remporte un vif succès. Les chiffres et commentaires sont repris dans une brève présentation (lien ci-dessous).

Les nouvelles tendances RH - L'entreprise de demain (Listen, presentation, 12 slides)

« Offrez une seconde carrière à vos quarantenaires »

Les travailleurs du secteur privé en Belgique ont une moyenne d’âge de 42,3 ans. La médiane se situant à 43 ans, cela signifie donc que la moitié des travailleurs est plus âgée. C’est ce que nous apprend une étude d’Acerta. À cet âge-là, ils ont - dans les circonstances actuelles - encore 20 ans de carrière devant eux. « 42 ans, ce n’est pas vieux. Cette notion devrait suffire à envisager un deuxième parcours de carrière prometteur. »

Le travailleur belge a 42 ans (Acerta)

Le « Principe de Peter » semble se confirmer

Tout employé tend à s’élever à son niveau d’incompétence. Bien que ce « Principe de Peter » soit parfois sujet à plaisanterie, il est désormais prouvé qu’il contient une bonne part de vérité. Lorsque les meilleurs vendeurs sont promus au poste de manager, les prestations fournies par leurs nouveaux subordonnés diminuent à vue d’œil.

The Peter Principle Isn't Just Real, It's Costly (National Bureau of Economic Research, Royaume Uni)

We use cookies on our website to support technical features that enhance your user experience.

We also use analytics & advertising services. To opt-out click for more information.