Real Time News
for Human Resources Governance

Grande autonomie, peu de voix au chapitre

Pas moins de 56 % des Belges regrettent d’avoir si peu voix au chapitre et d’impact dans leur entreprise en Belgique. Nous sommes le plus mauvais élève des sept pays visés par une étude de SD Worx. Cette faible participation réduit notre engagement au travail. Un autre indicateur est heureusement plus positif : 90 % se disent satisfaits de l’autonomie dont ils jouissent.

Les Belges ont moins voix au chapitre au travail que leurs collègues européens (SD Worx)

Rire est bon pour la santé... et les bénéfices

Qui n’aime pas plaisanter entre collègues ? 75 % des travailleurs estiment que l'humour contribue au plaisir ressenti au travail et a un effet stimulant. Un sens de l'humour bien équilibré semble largement contribuer à une ambiance positive au travail, conclut une enquête de Tempo-Team. Attention toutefois à ne pas tomber dans les blagues sexistes sur les femmes.

L'humour rend 2 travailleurs sur 3* plus zélés au travail (Tempo-Team)

Deloitte voit émerger une « entreprise sociale »

Une entreprise accorderait dorénavant davantage d’importance à la gestion humaine, constate Deloitte, ce qui constitue « un changement fondamental ». Le bureau de consultance met à disposition le volet belge de l’enquête. Celle-ci aborde, entre autres, le bien-être, les robots, l’allongement de la carrière et les systèmes de rémunération. Notez la moindre importance accordée aux collaborations pures et simples.

Human Capital Trends 2018 - Belgian Report (Deloitte, pdf, 118 p., téléchargement direct)

The rise of the social enterprise. 2018 Deloitte Human Capital Trends (rapport mondial, pdf, 104 p., téléchargement direct)

Moins d’esprit de groupe au travail

Dix ans après une première étude, Randstad a voulu savoir si le lieu de travail restait « chaleureux » en Belgique. L’entreprise RH conclut par l’affirmative. Plusieurs indicateurs font toutefois apparaître une tendance négative, qui reflète une moindre cohésion dans la société en général. Exemple : moins de travailleurs assisteraient aux funérailles du père de leur collègue le plus cher.

Le lieu de travail reste chaleureux en Belgique, mais avec plusieurs signaux d'alerte (communiqué de presse de Randstad)

L’autre facette du travail (Randstad, pdf, 44 p., téléchargement direct)

Fortes augmentations salariales en vue

La guerre des talents fait rage. Une enquête de Robert Half révèle que 93 % des entreprises belges prévoient des augmentations salariales substantielles d’en moyenne 12,7 % pour l’année à venir. La raison première : elles craignent qu’une bonne partie de leur personnel actuel ne cherche un autre emploi mieux rémunéré.

La moitié des employés belges sont à la recherche d’un autre travail (Robert Half)

« L’IA et la Big Data : boule de cristal des RH »

Un nombre croissant de données sont disponibles à propos des collaborateurs et des candidats - pensez à leur activité sur les médias sociaux. La Big Data et l’intelligence artificielle permettent aux RH d’utiliser ces données pour prédire les performances et les comportements individuels et se montrer proactives. Le site français d’actualités L’ADN se projette dans l’avenir.

Oubliez les CV, les DRH s’intéressent à vos données (L'ADN, site français d’actualités destiné aux managers)

Des exigences comparables envers la hiérarchie

12/01/2018

Malgré les burn-outs qui sévissent, les défis au travail motivent les collaborateurs... à condition que leur supérieur reçoive des objectifs aussi élevés. Le contraire nuit à la satisfaction du personnel et fait perdre à la hiérarchie son rôle de modèle. Voilà ce que révèle une nouvelle enquête de l’UGent.

Wat als je werkgever meer van jou verwacht dan van jouw baas (UGent, communiqué de presse)

Audenaert, M., Carette, P., Shore, L. M., Lange, T., Van Waeyenberg, T., & Decramer, A. (2017). Leader-employee congruence of expected contributions in the employee-organization relationship, The Leadership Quarterly

Les PME n’anticipent pas de tsunami numérique

La plupart des dirigeants de petites et moyennes entreprises sous-estiment l’importance du progrès technologique en évolution rapide pour faire croître leurs activités, révèle une enquête de SD Worx. Ils y voient surtout une utilité pour réduire les charges salariales. Leur première préoccupation consiste à trouver les (bons) collaborateurs qui contribueront à la croissance.

Selon les PME, ne pas trouver de collaborateurs menace grandement la croissance en 2018 (communiqué de presse de SD Worx, avec graphiques)

Les collègues distraient plus que le bruit

De nouvelles études révèlent, assez étonnamment, que nous nous concentrons mieux dans le brouhaha d’un coffee shop que dans le silence complet. En quoi est-ce si difficile de travailler dans un bureau paysager ? Ce serait dû non pas au bruit, mais à la distraction. Lorsque des collègues discutent, nous avons inconsciemment tendance à tendre l’oreille. Et eux hésitent moins à nous interrompre.

Why You Can Focus in a Coffee Shop but Not in Your Open Office (HBR- Harvard Business Review, avec liens supplémentaires)

Un questionnaire pour évaluer les nuisances liées au bruit dans les open-space (Attentia)

Les RH face aux nouvelles formes d’emploi

Les entreprises font de plus en plus appel aux consultants externes, freelances et autres contractants. Une évolution qui impacte immanquablement le service des ressources humaines. Alors que les RH sont souvent tenues à l’écart. Securex publie un Focus Report approfondi et très instructif qui analyse ces formes atypiques de travail et montre comment les RH peuvent y faire face.

Focus report – Evolution des formes atypiques d’emploi (2017) (Securex)

We use cookies on our website to support technical features that enhance your user experience.

We also use analytics & advertising services. To opt-out click for more information.