Real Time News
for Human Resources Governance

Les conseillers du gouvernement proposent de réduire davantage la retraite anticipée

68,6 % de la population ont un emploi. C'est une augmentation substantielle en 20 ans. Le Conseil supérieur de l'emploi fait des recommandations pour augmenter encore le taux d'activité. Rendre le travail plus faisable n'en fait pas partie. Les conseillers du gouvernement préconisent par contre, entre autres, la poursuite de la réduction des départs en retraite anticipée et la promotion de la formation tout au long de la vie, "en responsabilisant les personnes, actives ou non, et les employeurs". Le Conseil est également favorable au plafonnement des indexations du salaire des personnes de plus de 50 ans.

Plus d’actifs pour une économie prospère et inclusive - Janvier 2020 (Conseil supérieur de l'Emploi)

Comment éviter des départs à cause de "la crise des 5 ans" ?

L'ancienneté moyenne augmente. Les chiffres d'Acerta indiquent que cela ne change rien au fait qu'après 4 ou 5 ans un nombre non négligeable de travailleurs ne sont plus motivés par leur fonction et quittent de leur propre chef. Comment éviter cette perte de talent ? "Optez pour la formation continue, la mobilité interne et un dialogue ouvert sur les perspectives d'avenir."

Les travailleurs restent fidèles à leur employeur 10 mois de plus qu’il y a 10 ans (Acerta)

Des milliers d'employeurs peuvent proposer l'épargne carrière

A partir de maintenant, les employeurs des secteurs de la chimie et du pétrole (commissions paritaires 116, 117, 207 et 211) et les employeurs dont les employés relèvent du PC n° 200 peuvent introduire l'épargne carrière. Il faudra attendre de voir ce qui se passera sur le terrain. Peut-être est-ce le véritable début de cette forme de flexibilisation de la carrière.

Le plan d’épargne carrière devient réalité (Acerta)

L’épargne carrière (II) : comment le mettre en place dans votre entreprise ? (Acerta)

Liste des saisines et CCT en matière d'épargne-carrière (SPF Emploi)

6 conseils pour diminuer les départs volontaires

Octobre est le mois record pour les démissions volontaires, mais septembre et surtout juillet suivent de près. Tout indique, selon Securex, que nombre de travailleurs insatisfaits utilisent les mois d’été pour mettre les choses au clair ou pour se préparer à un début d'activité indépendante. Comment éviter les départs volontaires indésirés ? Securex vous donne 6 conseils, le premier étant : remplacez la traditionnelle évaluation de performance annuelle par des entretiens réguliers tout au long de l'année.

Septembre et octobre, mois phares pour les démissions (Securex, communiqué de presse, graphique)

Matchme révèle les fonctions qui vous conviennent

02/03/2018

Matchme est un outil d’orientation professionnelle particulièrement convivial créée par l’agence de recrutement et de sélection Secretary Plus. Déterminez votre score par rapport à 25 compétences et en quelques clics, Matchme vous révèle les fonctions qui vous collent à la peau. Vous recevez un rapport personnalisé riche en informations et en conseils. Pratique aussi pour qui envisage de réorienter sa carrière.

Matchme (outil). Vous trouverez des explications détaillées dans la Foire aux questions ; le respect de la vie privée est assuré.

Secretary Plus

mycareer.be : la carrière détaillée de chacun

29/08/2017

Sigedis et l'ONSS présentent aujourd’hui mycareer.be. L’application web, opérationnelle depuis un moment déjà, permet à tout citoyen de retracer l’ensemble de sa carrière et d’en exporter les données en pdf. Rémunérations, employeurs, toutes les périodes d’inactivité... pour qui que ce soit : salariés, indépendants et fonctionnaires. Pratique également pour les candidats qui doivent rédiger leur CV.

MyCareer

Les intrigues, freins à la carrière des femmes

05/03/2015

La première pierre d'achoppement pour les femmes qui veulent faire carrière est moins l'équilibre entre travail et vie privée que la complexité des relations interpersonnelles au travail et la résilience face aux jeux de pouvoir qui touchent de nombreuses organisations. Afin de développer les talents de leadership de vos collaboratrices, faites donc appel à des mentors et des coaches, recommandent des chercheurs britanniques.

Vous pouvez directement télécharger l’étude Tough at the Top: New rules of resilience for women’s leadership success (pdf, 32 p.).

À lire également, l’article Office politics are 'biggest drain on employee resilience' publié par le consultant international en RH CIPD.

Infos et conseils

Comme le plaidait l’une des dirigeantes de Manpower Group, Mara Swan, au Forum économique mondial, les raisons ne manquent pas de pousser les femmes au sommet des entreprises. Vous pouvez lire un résumé dans The hidden obstacles that hold women back.

Autre source d'informations : Les entreprises n’offrent pas ce que les femmes recherchent (Manpower Group).

La société de consultance Robert Half donne 8 conseils aux femmes qui veulent grimper les échelons : Brisez le plafond de verre (infographique).

Allongement ‘socialement correct’ des carrières

La Commission de réforme des pensions vient de publier son rapport. Il appelle à une réforme structurelle des régimes de pension, basée notamment sur l’allongement des carrières afin de maintenir le niveau moyen des pensions. La pension anticipée restera cependant possible moyennant une correction du montant de la pension qui soit ‘équitable, objective et correcte d’un point de vue social’.

La Commission n'ignore pas que se posent des questions difficiles inhérentes à l’allongement des carrières, comme la pénibilité de certains métiers ou la répartition inégale des tâches familiales. Comme l’indique le rapport, ces thèmes doivent faire l’objet d’une concertation sociale et d’un débat de société plus large.

La Commission de réforme des pensions plaide pour une nouvelle sécurité grâce à une réforme en profondeur

Pénibilité du travail : la France aide ses salariés

À partir de 2015, tous les travailleurs français exposés à des facteurs de pénibilité bénéficieront d’un « compte personnel de prévention de la pénibilité ». Il donnera droit à des formations, à du crédit-temps partiel et à une retraite anticipée.

Les facteurs de pénibilité ont été répertoriés par les partenaires sociaux et portent sur des conditions de travail telles que de lourdes charges à soulever, des vibrations, des températures extrêmes, le travail de nuit, le travail en équipes, etc. Chaque trimestre d’exposition à un facteur de pénibilité ajoute un point au compte. Chaque tranche de 10 points rapporte un trimestre de retraite anticipée. Les 20 premiers points seront obligatoirement utilisés pour la formation.

Qu'est-ce que le compte personnel de prévention de la pénibilité ? Comment va-t-il fonctionner ?

Un examen d’entrée à l’école normale ?

Le réseau flamand d’entreprises VOKA demande au futur ministre de l’Enseignement de se pencher au plus vite sur la question d’un examen d’entrée à l’école normale. Le Voka soutient en ce faisant le groupe de travail constitué de représentants des fédérations, des syndicats et de l’enseignement supérieur qui ont proposé cet examen la semaine dernière.

L’examen d'entrée serait obligatoire mais non contraignant, du moins pas dans un premier temps. Il serait organisé de manière centralisée pour toutes les institutions, ce qui n’empêcherait pas de faire une distinction entre la formation des instituteurs maternels et des enseignants du secondaire, par exemple.

À lire (en néerlandais) sur le site du Voka, dans l’article Voka voor instapproef voor sterkere leraren. Mais le débat n’est pas nouveau, comme en atteste cet article de 2012 dans Le Soir.

Nous plaçons des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité.

Nous en plaçons également à des fins statistiques, pour nos annonceurs et pour vous offrir des fonctionnalités sur les réseaux sociaux; pour les refuser; sélectionnez Plus d'informations.