Real Time News
for Human Resources Governance

Les employeurs belges, pionniers des nouvelles mobilités

Pour les voitures de société hybrides et 100% électriques, la Belgique se classe parmi les 5 premiers en Europe. Les employeurs belges sont également à la pointe des solutions alternatives de mobilité. Cela concerne principalement le covoiturage d’entreprise, les vélos, les transports publics comme alternative à la voiture de fonction et le budget mobilité. 69 % de nos entreprises mettent en pratique au moins une de ces solutions.

Baromètre Mobilité d’Arval : les 5 grandes tendances (Fleet.be)

2020 Fleet Barometer Belgium (Arval, pdf, 135 pages, téléchargement direct)

Après le cash-for-car : quelles options ?

L'allocation de mobilité, mieux connue sous le nom de "cash-for-car", a été annulée par la Cour constitutionnelle. Qu'en est-il maintenant des rares salariés qui ont échangé leur voiture de fonction ? Jusqu'à la fin de cette année, ils peuvent continuer à recevoir le cash peu imposé. Le passage au budget mobilité est une option. Mais grâce à une mesure peu connue dans la loi annulée, ils peuvent aussi tout simplement opter de nouveau pour une voiture de société.

Fin du cash for car | Quelles sont les alternatives pour les utilisateurs du système ? (Fleet)

La Cour constitutionnelle annule la mesure « cash for car » : que faire maintenant ? (Ella / SD Worx)

Bruxelles dispose d'un Mobility Store

Pendant les mois à venir, le Brussels Mobility Store acceuillera les employeurs et les particuliers, y compris les navetteurs, pour répondre à leurs questions autour des nouvelles formes de mobilité. Le centre info temporaire de 1 000 mètres carrés est situé près de la place de Brouckère. Une piste spéciale permet de tester en toute sécurité des vélos et des trottinettes électriques. L'un des initiateurs est la fédération patronale bruxelloise Beci.

Bruxelles-Ville : Un "Brussels Mobility Store" sur le piétonnier (DH.be)

Embouteillages record en octobre : que peut faire l'employeur ?

Ce mois d'octobre a battu les records des embouteillages sur les routes. L'employeur peut-il contribuer à une solution ? Oui, en proposant des vélos d'entreprise, une allocation vélo ou le budget mobilité, et en stimulant le télétravail et le covoiturage. C'est ce que confirme un enquête de Tempo-Team. Pour 6 sur 7 salariés, les considérations environnementales n'entrent pas en jeu.

Octobre, le pire mois pour les embouteillages : plus de la moitié des travailleurs refusent d'échanger leur voiture contre une alternative verte (Tempo-Team, avec graphiques)

Testez vos connaissances du budget mobilité

Ce fameux budget mobilité, comment être certain(e) d'en connaître les détails? Exemple : l'employeur peut-il payer un solde résiduel en espèces, oui ou non ? Testez vos connaissances sur ce genre de questions, sans que personne ne regarde par-dessus votre épaule, en remplissant un questionnaire en ligne.

Que savez-vous du budget mobilité ? Testez vos connaissances (SD Worx)

Lire également: 3 exemples chiffrés d'un budget mobilité d'une valeur de 6500 euros par an dans un whitepaper de Hudson (voire page 27) : La Mobilité 2019 (Hudson, pdf, 35 pages, téléchargement direct)

Nouvelle obligation pour les RH : conserver les contrats mobilité

Vous devrez garder pendant au moins 5 ans les accords conclus avec vos travailleurs portant sur le budget mobilité ou une allocation de mobilité. Ces contrats sont dorénavant considérés comme des documents sociaux, au même titre que par exemple le régistre général du personnel. La nouvelle obligation a été publiée au Moniteur belge daté du 29 juillet 2019.  

Arrêté royal du 17 juillet 2019 modifiant l'arrêté royal du 8 août 1980 relatif à la tenue des documents sociaux, Moniteur belge du 29 juillet 2019 (page 12)

Vaigo combine mix de mobilité et gestion RH

La start-up louvaniste, Eurides, lance Vaigo, une solution qui relie les applis de mobilité de De Lijn, la SNCB et la STIB et les applications mobility-as-a-service, telles que Urbi ou Whim, aux systèmes de remboursement de frais, RH, ERP des entreprises. L’appli automatise toutes les démarches administratives et veille à ce que les implications fiscales sur le salaire des collaborateurs soient calculées correctement. Les travailleurs peuvent décider au jour le jour de se déplacer en voiture, à vélo et/ou en transports en commun. BDO, un bureau conseil comptant 750 collaborateurs, est le premier grand client.

Vaigo

Qui peut cumuler budget mobilité et indemnités de déplacement ?

L’employeur peut encore octroyer des indemnités de déplacement à un travailleur bénéficiant d’un budget mobilité. Ces indemnités ne jouissent toutefois plus de leur régime fiscal et social avantageux. Cette règle connaît une exception : les travailleurs qui, par le passé, combinaient déjà une voiture salaire avec une intervention exonérée dans les frais de transport public, une indemnité de covoiturage et/ou un(e indemnité) vélo. Pour de détails dans l’article de SD Worx.

Cumul du budget mobilité et de l'indemnité de déplacement : publication de la réglementation manquante relative à l'ONSS
(Ella / SD Worx)

65 questions et réponses sur le budget mobilité

Pour tout savoir sur le budget mobilité, consultez le site internet public www.lebudgetmobilite.be. Vous y trouverez les réponses officielles à 65 questions allant de « L’employeur est-il obligé d'instaurer le budget mobilité ? » à « Où faut-il mentionner sur la fiche de revenus 281.10 une indemnité ou un avantage pour les déplacements entre domicile et lieu de travail combiné à un budget mobilité? ».
 

La loi a été publiée au Moniteur le 29 mars dernier. Tous les utilisateurs d’une voiture de société peuvent désormais examiner les options qui s’offrent à eux à condition, bien sûr, que leur employeur soit disposé à instaurer le budget mobilité. Si tous les textes publiés au Moniteur étaient présentés de manière aussi claire qu’une liste FAQ, il ne serait pas nécessaire de créer un site internet explicatif, me direz-vous toutefois.

Budget mobilité

MyMove : gestionnaire de flotte intelligent à portée de main

Oubliez les voitures de société. Ce concept rigide est désormais obsolète. Vous pouvez à présent opter pour une flotte réfléchie de véhicules de société à 4 et 2 roues. Votre collaborateur choisit celui qui lui convient le mieux au moment du déplacement. Il peut donc s’agir d’un scooter, d’un vélo ou d’une trottinette électrique. Il existe bien entendu une application pour cela. MyMove aide l’entreprise à faire face à cette nouvelle complexité et permet aux collaborateurs de gérer leur budget mobilité.

MyMove

Nous plaçons des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité.

Nous en plaçons également à des fins statistiques, pour nos annonceurs et pour vous offrir des fonctionnalités sur les réseaux sociaux; pour les refuser; sélectionnez Plus d'informations.