Real Time News
for Human Resources Governance

Travailler à domicile commence à peser

L'enthousiasme pour le travail à domicile diminue. L'ambiance sur le lieu de travail et le contact direct avec les collègues commencent à manquer. La moitié des professionnels qui travaillent actuellement à domicile ont hâte de reprendre leur travail normal. Néanmoins, beaucoup restent convaincus que le télétravail occupera à l'avenir une plus grande partie du temps de travail.

Les collègues et l'ambiance au bureau l'emportent sur le télétravail (Tempo-Team)

Près de la moitié des professionnels sont impatients de retourner au bureau (Hays Belgium)

Guide complet et utile pour la relance

Redonner à votre entreprise sa vitesse de croisière après une fermeture forcée est un défi difficile à relever. Surtout si cela doit se faire dans le nouveau contexte de "l'économie d'un mètre et demi". Comment faire face ?  Bright Plus vous aide avec un guide du "reboarding" complet et pratique. Téléchargement gratuit.

Reboarding: Retour au travail dans une "économie d’un mètre et demi" (Bright Plus, formulaire de demande)

Corona : les autres actualités du jour

10 astuces pour rester concentré et éviter les distractions (Partena Professional)

Lire également : Multitasking in the Workplace Can Lead to Negative Emotions (University of Houston) : ouvrir et traiter des emails pendant l'accomplissement d"une autre tâche crée des sentiments d'angoisse

Allocation parentale temporaire pour les indépendants (Partena Professional)

Coronavirus : Possibilité de prester jusqu’à 220 heures supplémentaires volontaires dans les secteurs critiques (UPDATE) (Group S)

Coronavirus : le fisc accepte un revenu supplémentaire pour les étudiants à charge (Ella / SD Worx) : le but est d’éviter que les étudiants aient trop de moyens de subsistance nets en raison de ces prestations supplémentaires et ne puissent donc plus être à charge de leurs parents

Coronavirus : pas de précompte professionnel pour les heures additionnelles de travail des étudiants (Ella / SD Worx)

Coronavirus : la réduction du précompte professionnel sur les allocations légales de chômage temporaire a été votée (Ella / SD Worx) : Jusqu'à la fin de cette année, 15 % seront retenus au lieu de 26,75%. Le taux normal de 26,75 % continuera à s'appliquer à tout ajustement effectué par l'employeur. (Ella / SD Worx)

Chômage temporaire Corona : quel impact sur les droits de pension complémentaire et les couvertures de risque ? (Claeys & Engels)

3 façons d’évaluer le savoir-être dans un entretien vidéo (Robert Half)

Plus d'un quart des travailleurs licenciés prêts à revenir chez leur ex-employeur (La Libre)

Activ', l'avantage extralégal qui fait bouger vos travailleurs

Monizze lance une plateforme où vos travailleurs peuvent réserver à un prix réduit 700 activités liées au sport, à la culture, à la détente, au bien-être et aux vacances des jeunes. Les employeurs peuvent verser 100 euros par an non imposables sur leur compte. La plate-forme s'appelle "Activ". Selon Monizze, l'employeur économise 53% par rapport à une augmentation de salaire équivalente. Une fois ses 100 euros épuisés, le salarié peut recharger lui-même son compte pour continuer à bénéficier des réductions.

Activ’ pour l’employeur (Monizze)

Comment mesurer l'impact de la pandémie sur vos collaborateurs

De plus en plus souvent les services des ressources humaines utilisent des solutions logicielles pour rester à l'écoute de leurs salariés. La méthode peut servir également lors d'événements soudains et accablants comme, bien sûr, la pandémie. Une start-up française a vu l'utilisation de son application monter en flèche. En trois semaines, plus de 100 employeurs l'ont utilisé, dont certains très importants. Les résultats sont intéressants.

Coronavirus : Jubiwee, la startup qui scrute le moral des salariés durant le confinement (Les Echos Start)

Nouveau : le certificat médical de quarantaine

En plus du certificat médical classique d'incapacité de travail, le nouveau certificat Covid-19 vient de voir le jour. Ce dernier atteste que le salarié est capable de travailler mais doit rester en quarantaine. Deux cas de figure. Si le télétravail est possible et que le travailleur en fait usage, il continuera à recevoir son salaire normal. Si le télétravail n'est pas possible, le travailleur isolé peut être mis temporairement au chômage et recevoir une allocation de l'Onem.

Coronavirus : le certificat de « quarantaine » est officiel (Partena Professional)

Certificats médicaux : Ce qui change pendant la période de COVID-19 (Inami)

Le bien-être mental priorité n°1

Selon une enquête d'Acerta, 8 employeurs sur 10 s'attendent à ce que leur personnel soit très exigeant en matière de santé lorsqu'il reprendra ses activités. Une augmentation du nombre de plaintes psychosociales est probable. Pendant les semaines et les mois à venir, plus de la moitié des employeurs accorderont une attention particulière au bien-être physique et mental de leurs employés.

Près de six entreprises sur dix misent sur le bien-être physique et mental du personnel dans le cadre de la relance (Acerta)

Nous plaçons des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité.

Nous en plaçons également à des fins statistiques, pour nos annonceurs et pour vous offrir des fonctionnalités sur les réseaux sociaux; pour les refuser; sélectionnez Plus d'informations.