Real Time News
for Human Resources Governance

Le stress lié au travail augmente fortement chez les femmes

Le stress frappe de plus en plus de femmes au travail. Même phénomène, moins prononcé, chez les plus de 50 ans. Une étude approfondie de la caisse d'assurance maladie socialiste Solidaris auprès des salariés en Wallonie et à Bruxelles l'a montré. Le rapport examine les liens entre le stress et des paramètres tels que la taille de l'entreprise, l'âge et le niveau d'éducation.

Grande Enquête Solidaris -Sudpresse Décembre 2019 (Solidaris, pdf, 58 pages, téléchargement direct)

En 2019, près de la moitié des travailleurs sont stressés au travail (Solidaris, communiqué de presse, pdf, 2 pages, téléchargement direct)

Satisfaction au plus haut niveau depuis 10 ans

Le stress et l'épuisement professionnel augmentent, mais heureusement, d'autres indicateurs vont dans la bonne direction. Selon SD Worx, tant la satisfaction au travail que l'engagement de la main-d'œuvre belge sont en hausse. Les cadres peuvent soutenir et renforcer cette évolution en fournissant un retour d'information régulier.

Blue Monday, vraiment ? La satisfaction au travail au plus haut depuis 10 ans (SD Worx)

Inspections bien-être au travail en 2020

Cette année-ci, au niveau national, les inspections Contrôle du Bien-Etre au Travail se concentreront sur le secteur de la construction (grues à tour et travaux de démolition), les titres-services et l'horeca. À l'échelle régionale et provinciale, les inspecteurs mèneront des campagnes ciblées sur différents secteurs. Wolters Kluwer fournit les détails et les explications utiles.

Les campagnes 2020 de l’inspection du travail CBE (Wolters Kluwer)

Bouger plus = moins d'absentéisme

Idewe a analysé les dossiers médicaux de 230.000 travailleurs. Le rapport est un nouveau signal d'alarme. Pour pouvoir compter sur un personnel sain et productif, avec à la clé moins d'absentéisme pour cause de maladie, assurez-vous que vos collaborateurs passent moins de temps assis et qu'ils bougent plus.

Enquête du Groupe IDEWE : 7 travailleurs sur 10 ne font pas assez d’exercice (Idewe)

Rester assis entre dans le top-3 des risques

La position assise prolongée est désormais le troisième facteur de risque le plus courant signalé par les entreprises européennes. Cela démontre une prise de conscience. Ce risque émergent est constaté par 59 % des employeurs. Ce chiffre dépasse ou avoisine même les 90 % dans les secteurs des banques et assurances, de la communication et des services publics.

Risques psychosociaux et sédentarité: les facteurs de risque fréquemment signalés dans l’enquête ESENER de 2019 (Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail)

Le stress au travail atteint un niveau record en Flandre

En Flandre, 840.000 travailleurs souffrent de fatigue mentale, un record. A peine la moitié ont encore un emploi " viable ". La cause principale ? Le stress lié au travail, conséquence, entre autres, du "flux continu de changements dans les modèles d'affaires et les méthodes de travail". L'étude, très sérieuse, provient du conseil économique et social flamand, qui est co-géré par les patrons et les syndicats.

Werkbaar werk in Vlaanderen onder druk: vooral werkstressklachten zijn de oorzaak (SERV, communiqué de presse)

Rapport Werkbaarheidsmonitor 2019 (Stichting Innovatie en Arbeid, pdf, 71 pages, en néerlandais, téléchargement direct)

Prévenir le harcèlement commence par dire bonjour

93% des personnes interrogées dans le cadre d'un sondage en ligne qualifient de "crucial" un accueil cordial au début de la journée de travail. Une ambiance de travail harmonieuse favorise la performance et le bien-être, et est encore plus importante que le salaire, selon Hays, qui a réalisé l'enquête. L'expert en recrutement souligne que les managers doivent donner le bon exemple. Leur empathie pourrait même aider à prévenir le harcèlement.

L’empathie au travail : plus importante que le salaire (Hays)

 

 

Insultes sexistes reconnues comme cause d'accident du travail

L'agression verbale au travail peut consituer un événement soudain au sens de la loi sur les accidents du travail. C'est ce que dit la Cour du Travail de Mons. La victime dans cette affaire était une policière. Un collègue masculin l'avait traitée d'une manière extrêmement grossière et sexiste. Le médecin du travail avait prescrit un congé de maladie. L'employeur avait refusé de traiter l'affaire comme un accident du travail, mais le tribunal a statué contre lui.

Une policière victime d’insultes sexistes gagne en justice: "Ce n’est pas la place des femmes dans la police" (DH.be)

Les distractions d'Internet vous coûtent des fortunes

Avis aux employeurs en quête de plus de productivité... Si vous éliminez toutes les distractions et autres formes de perte de temps, les travailleurs qui passent leur journée devant un écran sont vraiment productifs pendant 2,8 heures en moyenne. C'est la conclusion d'une étude américaine qui a analysé de près 185 millions d'heures rémunérées passées sur ordinateur. L'étude émane d'un prestataire de services RH qui aide les entreprises à mieux concilier vie professionnelle et vie privée pour leurs employés.

The State of Work Life Balance in 2019: What we learned from studying 185 million hours of working time (RescueTime)

Lire également :

Terminer à 13 h et être payé à temps plein (HR Alert, 31 octobre 2019)

Prévenir l'épuisement mental ? Travailler en silence et (presque) sans e-mails (HR Alert, 15 octobre 2019)

Le stress et l'ambiance de travail rendent difficile de continuer jusqu'à 65 ans

Ce ne sont pas l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, ni des facteurs physiques, qui font craindre au travailleur belge qu'il lui sera difficile de rester au boulot jusqu'à l'âge légal de la retraite. Mais bien la charge de travail mentale (stress, rythme de travail, intensité du travail) et les conditions de travail émotionnelles (ambiance de travail, collègues, clients, situations stressantes et agressives).  "Obliger ne sert à rien. Il faut s'attaquer aux emplois proprement dits."

63 % des travailleurs belges disent ne pas pouvoir travailler jusqu’à l’âge légal de la pension (Securex)

Lire également : La majorité des salariés admis à la pension sont inactifs: un phénomène inquiétant qui n'est pas sans impact sur le montant des retraites (lalibre.be)

We use cookies on our website to support technical features that enhance your user experience.

We also use analytics & advertising services. To opt-out click for more information.