Traitement de données : règles plus strictes

Version imprimableEnvoyer à un ami

En cas d’infraction à la loi sur la protection de la vie privée flambant neuve, votre responsable du traitement de données encourt des amendes pouvant aller jusqu’à 15.000 euros. Son préposé et/ou mandataire de même que le sous-traitant risquent eux aussi de lourdes sanctions. La liste des infractions est longue. La loi s’aligne sur le RGPD et, excepté les sanctions, elle contient peu de nouveautés pour les employeurs.

Publication de la nouvelle loi belge sur la protection de la vie privée (EasyPay Group)

Loi relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel (Etaamb)

Etaamb est un projet privé remarquable visant à rendre plus accessible notre Moniteur belge qui date de l’âge de pierre numérique.

Nos partenaires