Rémunération de 5 jours pour 4 jours de travail

Version imprimableEnvoyer à un ami

Le CEO d’une entreprise new-zélandaise a autorisé ses collaborateurs à prester 4 jours par semaine sans perte de salaire. Satisfaction générale ! Même l’employeur s’y retrouve car le personnel a appris à travailler de manière plus performante et ne traite plus les affaires privées au bureau.

Work less, get more: New Zealand firm's four-day week an 'unmitigated success' (The Guardian)

Nos partenaires