Carrefour : RCC anticipé grâce à l’activation

Version imprimableEnvoyer à un ami

La prépension reste politiquement tenable si des « moyens supplémentaires » en matière d’activation sont mis sur la table. Telle est la leçon à tirer du cas Carrefour. La chaîne de magasins pourra mettre en RCC 600 collaborateurs âgés de 56 ans et plus, après avoir promis 500 euros supplémentaires pour les travailleurs qui s’engagent dans une formation pour un métier en pénurie.

Le plan social de Carrefour approuvé par le Fédéral (L'Echo)

Pour plus de détails concernant le contenu du plan, n’hésitez pas à consulter le site Gondola, une source d’informations intéressante pour le secteur du retail :

Carrefour 2022: une prime supplémentaire de 500 euros pour les travailleurs s'engageant dans une formation

Accord sur le volet social entre Carrefour et les syndicats : la politique s’en mêle

Nos partenaires