1 contrat sur 4 est un coup dans l’eau

Version imprimableEnvoyer à un ami

Un quart des recrutements conclus par un contrat à durée indéterminée finissent par une rupture dans l’année, en général à la demande du nouveau venu. Voilà ce que constate une analyse de 44 000 contrats réalisée par Acerta. Souvent, le problème se situe dès l’intégration des nouvelles recrues.

Un quart des CDI ne durent même pas un an (L'Echo)

À lire également (uniquement en néerlandais) : Slechte onboarding: 60% van nieuwe medewerkers overweegt vertrek (Robert Half)

Nos partenaires