Etude RH

La majorité des travailleurs prêts à changer

En Belgique, 16 % des travailleurs cherchent activement du travail chez un autre employeur. Cela ne veut pas dire que la grosse majorité reste vissée sur sa chaise. Assez étonnamment, une enquête d’Acerta observe qu’une grande majorité de vos travailleurs sous prêts à accepter de nouvelles tâches (60 %) ou à changer d’équipe (80 %).

Le coup de mou du vendredi après-midi bien réel

Les cadres, les hommes et les autres groupes de travailleurs s'estiment moins productifs le vendredi après-midi. Voilà ce que révèle une enquête intéressante menée par Randstad. Visiblement, on ne leur a pas demandé s'ils se considéraient plutôt comme du matin ou du soir, ce qui est dommage car cela joue indubitablement.

"Cinq révolutions vous attendent. À vous d’agir!"

Ne vous contentez pas d'assister à la révolution technologique, soyez-en acteurs : c'est la seule option envisageable. Partant de ce message, Partena Professional a publié un livre blanc contenant de brèves analyses et dix conseils aux RH. À lire sans faute !

Grande autonomie, peu de voix au chapitre

Pas moins de 56 % des Belges regrettent d’avoir si peu voix au chapitre et d’impact dans leur entreprise en Belgique. Nous sommes le plus mauvais élève des sept pays visés par une étude de SD Worx. Cette faible participation réduit notre engagement au travail. Un autre indicateur est heureusement plus positif : 90 % se disent satisfaits de l’autonomie dont ils jouissent.

Rire est bon pour la santé... et les bénéfices

Qui n’aime pas plaisanter entre collègues ? 75 % des travailleurs estiment que l'humour contribue au plaisir ressenti au travail et a un effet stimulant. Un sens de l'humour bien équilibré semble largement contribuer à une ambiance positive au travail, conclut une enquête de Tempo-Team. Attention toutefois à ne pas tomber dans les blagues sexistes sur les femmes.

Deloitte voit émerger une « entreprise sociale »

Une entreprise accorderait dorénavant davantage d’importance à la gestion humaine, constate Deloitte, ce qui constitue « un changement fondamental ». Le bureau de consultance met à disposition le volet belge de l’enquête. Celle-ci aborde, entre autres, le bien-être, les robots, l’allongement de la carrière et les systèmes de rémunération.

Moins d’esprit de groupe au travail

Dix ans après une première étude, Randstad a voulu savoir si le lieu de travail restait « chaleureux » en Belgique. L’entreprise RH conclut par l’affirmative. Plusieurs indicateurs font toutefois apparaître une tendance négative, qui reflète une moindre cohésion dans la société en général.

Fortes augmentations salariales en vue

La guerre des talents fait rage. Une enquête de Robert Half révèle que 93 % des entreprises belges prévoient des augmentations salariales substantielles d’en moyenne 12,7 % pour l’année à venir. La raison première : elles craignent qu’une bonne partie de leur personnel actuel ne cherche un autre emploi mieux rémunéré.

Cherche leaders dotés d’intelligence émotionnelle

Dans le monde complexe du travail que nous connaissons, un manager performant se distingue par son intelligence émotionnelle. Sa capacité à écouter plutôt qu’à parler, à expliquer le pourquoi et le comment au lieu de se contenter de donner des instructions. Telle est la conclusion à laquelle aboutit le bureau de consultance RH Korn Ferry.La bonne nouvelle, c’est que l’IE s’apprend.

« L’IA et la Big Data : boule de cristal des RH »

Un nombre croissant de données sont disponibles à propos des collaborateurs et des candidats - pensez à leur activité sur les médias sociaux. La Big Data et l’intelligence artificielle permettent aux RH d’utiliser ces données pour prédire les performances et les comportements individuels et se montrer proactives. Le site français d’actualités L’ADN se projette dans l’avenir.

Nos partenaires